mardi 22 janvier 2008

Leur ami le Roi

Un peu lourde, cette reconstitution du meurtre de Ben Barka.

Juste de quoi nous remettre quelques faits en mémoire : c'était effectivement juste avant la réelection de De Gaulle en 65, et c'était le célèbre Papon qui était préfet de police. Oufkir dans sa première jeunesse.
Des circonstances bien glauques, de la barbouzerie gaulliste pur jus, il n'y a pas de quoi être fier. "Foccart était au parfum", un mot digne de Michel Audiard. Mais a-t-on jamais fait repentance? Officiellement la Justice est passée.., y compris pour ce Figon, "suicidé" d'une balle à bout portant.

Mais surtout, c'est le portrait de Hassan II qui nous manque. Deux textes à lire :
- "Notre ami le roi" de Gilles Perrault, publié en 90.
- Mémoires, tome III de Benoist-Méchin : témoin oculaire du massacre au palais royal de Skhirat en 71, il a laissé un récit détaillé de cette journée, auquel tous les autres se réfèrent. mais l'original est beaucoup mieux.

En 99, Chirac a invité Hassan II à présider avec lui le défilé du 14 juillet (on se demande bien pourquoi). Hassan II est mort 9 jours plus tard. Chirac, quant à lui, passe toutes ses vacances au Maroc, au frais de la Princesse.

Aucun commentaire: