jeudi 24 janvier 2008

Libérer la croissance

Je suis allé chercher sur le rézo le rapport Attali, parce que, évidemment, les journalistes ne reprennent pas ce qui est le plus intéressant. (Les départements, on n'y touchera pas ; les pharmaciens non plus, ouf!)

Je commence, et je vois ça, au début :

DÉCISION FONDAMENTALE 1
Se donner les moyens pour que tout élève maîtrise avant la
fin de la sixième le français, la lecture, l’écriture, le calcul, le
travail de groupe, l’anglais et l’informatique.

Alors là, non, c'est trop dur! D'abord, pourquoi à la fin de la 6ème, alors qu'on parlait toujours de la fin du primaire? Les PEGC vont rattraper en 1 an ce que les instituteurs n'auront pas su faire en 5?

Donc, en entrant en 5ème, les gamins maîtriseront la lecture et l'écriture : Bien!

-Le calcul et l'informatique : à quoi sert le calcul si on maîtrise Excel, hein? Et quand je pense qu'on forme les informaticiens à bac+5, voila que les morveux en sauront autant qu'eux. Bien!

-Le français et l'anglais : bien, bien, (quoiqu'il ait oublié le latin et le grec, mais passons, tout fout le camp...). "Hi, Sir, my name is Jacky on Facebook, and I just launched my first start-up givemeyourcarambar.com. What about the new release of FireFox?"

- le travail de groupe : alors là, non!

C'est tellement dans les gènes de l'Education Nationale à la Française de faire de la sélection par l'échec, de donner des bons points à celui qui a bien répondu et à pourrir celui qui n'a pas compris, de pratiquer l'élitisme et d'organiser des concours éliminatoires, que je ne vois pas comment on pourrait trouver le moindre prof capable de leur apprendre à diriger un débat, à construire ensemble, à faire une oeuvre collective (comment noter, hein?), à tirer le meilleur de chacun sans punir ou humilier.
On pourrait prendre des profs qui ne soient pas profs, mais c'est comme si on disait qu'on arrête de recruter des militaires dans le civil. Alors, il va falloir former les profs eux-même au travail collectif? Impossible, ce serait une atteinte à leurs diplômes (qu'ils ont eu par sélection), une insulte à leur autorité, d'ailleurs le Syndicat a déjà dit non.

Bon, ce n'est pas grave : le rapport sera "presque entièrement" appliqué. Il y en a 314 comme ça.
Et bien je suis pour qu'on l'applique "entièrement"!

Aucun commentaire: