vendredi 7 mars 2008

Brèves...

Mon 145 ème message sur ce blog... Continuez à cliquez sur les pubs, jusqu'à ce que ça me rembourse la contredanse que je n'ai pas méritée, mais que j'ai dû payer parce que c'est une machine à sous, et que la Justice s'écrase....

- Votez bien dimanche : pour qui vous voudrez. Mais si certains traitres, parachutés, débauchés (c'est-à-dire qui ont appelé à voter Ségo le 6 mai 2007, et depuis sont ministres de Sarko), pourris notoires (la Justice est lente pour eux), donc si ceux-ci sont battus, je m'en réjouirais.

- J'aurais voulu évoquer le 5 mars 1933. C'était il y a 75 ans, le parti National-Socialiste allemand a remporté sa première victoire électorale aux législatives, car "M" Hitler était encore minoritaire (novembre 32) quand il a été appelé par le vieux Hindenburg à devenir Chancelier le 30 janvier 33. Onction démocratique? C'est oublier l'incendie du Reichstag le 27 février, la suspension des libertés civiles, et l'arrestation des opposants.

- Le 8 mars est une date qui me fait horreur : elle me rappelle trop le 8 mars 1982 où la CGT d'une petite préfecture à 1 heure de Paris, a voulu fêter l'événement par des manifestations indignes. Se reporter au journal du coin pour plus de détails. Le maire de cette ville n'est plus un communiste, mais le député du coin, pourtant illéttré et moscoutaire toujours convaincu, l'était encore l'an dernier.

- Ce soir, sur la chaine Histoire, il y a au programme un film : "la liste de Carla". Je ne regarderai pas, c'est sûrement trop long...

- Vous avez vu qu'il s'est acheté une conduite, le petit Prince de Noeud-lly? Il est pour le dialogue, il va garder les ministres (il avait dit qu'il virerait les mauvais, mais comme tout réussit en ce moment, selon la propagande, on n'aurait pas compris) : on va être privé d'Allègre, de Lang, de M de Villiers. Va-t-on s'en remettre? On abandonne l'Union Méditérranéenne (une idée de Guaino), mais on n'en a pas trop parlé... Le principal est que Angela ne soit plus fâchée. Jusqu'où ira-t-il dans le renoncement ? Paroles, paroles... il reste dangereux pour notre pays.

- Autre discrétion dans les médias : les bavures de la Police, notamment dans le Val-d'Oise. MAM se dit indignée, à chaque fois. Or, les bavures, c'est une question de commandement. Attention!

Aucun commentaire: