dimanche 2 mars 2008

Silences

Les jonquilles et les panneaux électoraux fleurissent. Le silence est partout.

Certes les journalistes et les ministres doivent être en vacances avec les parisiens. On les retrouvera peut-être la semaine prochaine. Pour l'instant, ils semblent appliquer la méthode Fillon : le silence a la cote et la fait monter.

Silencieux les conseillers, vertement sermonnés. On parle de Bazire pour remplacer le super-flic Guéant, mais on ne peut pas se le payer : il est n°2 chez Arnault. Mais ça calme Guéant. Emmanuelle Mignon doit faire retraite et pénitence. Guaino doit être à la neige. Silence.

Mme Dati a fait sa dernière bêtise il y a 15 jours, en publiant juste avant les municipales la liste des tribunaux supprimés : elle en discutera les modalités avec les municipalités de gauche, ce sera plus facile pour elle. Mme Boutin a lancé sa maison à 15€, ce qui est moins cher que celle à 100 000€ de Borloo. Les autres, on se demande s'ils viennent même au bureau. Darcos a enterré sans bruit le coup des enfants de la Shoah. Morin démolit en douce la Grande Muette. On a dû couper le micro de Roselyne, de Kouchner et des autres.

Carla n'a rien dit au Tchad, et on ne sait même pas s'ils sont rentrés d'Afrique du Sud. Nouvelle stratégie de comm? Silence. Tragique.

Mais heureusement Mme Parisot fait du bruit. Elle est rentrée de vacances, et n' a pas décoléré depuis. Elle veut nettoyer les écuries d'Augias, ça va être dur, mais pouvait-elle faire autrement? Elle me fait penser à Poutine, au début de son premier mandat, qui laisse mourir les marins du Koursk pour mieux dézinguer toute la hiérarchie de la Marine russe. Ou à ce pauvre M Bouton qui, faute d'avoir pu empêcher la cata, jure qu'on ne l'y reprendra plus.

Je proposerai bien que la cagnotte de l'UIMM soit confisquée au profit du Trésor, mais seul le silence me répondra. Je suggèrerai bien aussi qu'on audite les comptes de tout ce qui patronal, dans les ordres professionnels (médecins, pharmaciens, avocats, notaires, etc), dans certaines associations, dans certaines collectivités locales comme le CG92, les mairies de Puteaux, Issy, Levallois-Perret, Neuilly. On n'en fera sûrement rien : attendons le prochain scandale.

Chut, ne reveillez pas le peuple qui dort...

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Non, non ne vous inquiétez pas . Il ne va pas se réveiller; sauf pour le prochain match de foot.

chip douglas a dit…

Queue les jentils pah-troncs truquent les akors deux cons-vents-cions caulaictivent en distribuant du paugnon aux jentils seins-dicalystes?)=§ sa moa je ne peut pa le croare.