lundi 20 octobre 2008

Homo habilis?

Ce n'est pas tout de visiter le bâtiment de l'IPH (Institut de Paléontologie Humaine), encore faut-il profiter de la conférence donnée en cette journée du patrimoine, "premiers outils, premiers hommes".

C'est M David Pleurdeau qui nous fit cet honneur, un jeune chercheur surnommé Indiana Jones par ses collègues. C'est vous dire s'il est jeune, passionnant et d'un look d'aventurier terrible! A force de traîner aux fins fonds de l'Ethiopie pour ramasser des cailloux...

Mais qu'est-ce qu'un outil? Un produit de la nature transformé en vue d'un usage ultérieur?

Mais évidemment on ne trouve que les outils qui se sont conservés : pierres, os. Mais pas de bois, de lianes, de nerfs, bien sûr.

Pour les pierres, on commence par de simples éclats, puis des bifaces (acheuléens), etc, tout un apprentissage dont on ne sait s'il est linéaire, ou si une population donnée peut découvrir rapidement un état évolué.

Les premiers outils, datés comme étant les plus anciens, remontent à 2,6 à 2,3 millions d'années.
Mais bien sûr on trouve ces mêmes outils primitifs plus récemment. par exemple dans un habitat de chimpanzés, daté de 4300 av JC! On a aussi des sites où coexistent des outils différents datés de la même époque. Si bien que les certitudes sont rares.

NB : comment dater les outils? On ne peut dater un outil seul : la pierre ne donne pas d'indication (sauf exception, pierre volcanique par exemple). On analyse l'environnement : stratigraphie bien sûr, mais aussi paléozoologie, si l'on retrouve avec les outils des fossiles d'animaux dont on sait par ailleurs à quelles époques ils vivaient.

Quels étaient les premiers hommes(?) inventeurs de ces premiers outils? A l'époque, il y avait 5 groupes différents de préhumains, candidats potentiels : homo habilis, rudolfensis, australopithèques divers. On n'a malheureusement pas (encore?) de sites où une association d'outils et de fossiles permettrait de clarifier les hypothèses.

Indiana Jones a particulièrement étudié les sites de Fejej en Ethiopie (1,9 millions d'années), et d'Olduvaï (1,8 millions d'années). Il en a rapporté suffisamment de photos pour une grande soirée diapo. Etonnant! Et puis une thèse, des publications, etc, nettement plus arides.

Finalement, il semble bien que ce ne soit pas l'outil qui puisse définir le genre Homo. Habilis en particulier ne serait pas Homo! Nous voila bien...

Bien sûr, ce que j'écris ici n'engage pas M Pleurdeau. Je ne dis pas que c'est ce qu'il a dit, ou voulu dire, mais ce que j'ai compris de cette conférence "grand public".

En tout cas, j'en ai retenu qu'au moment où les bases de notre civilisation occidentale tremblent, il est bon de revenir aux fondamentaux : je m'entraîne, et ai déjà réussi à faire quelques éclats. Je n'en suis pas encore aux bifaces, il me faudra bien encore 30 000 ans.

17 commentaires:

slobo a dit…

Heureux homme que ce M David Pleurdeau de faire des recherches aussi intéressantes! Lui conseiller, plutôt que de se perdre au fin fond de l'Ethiopie, d'étudier les australopithèques de nos cités. Par exemple, à Villiers le Bel, deux représentants de l'espèce ont réussi à faire de la mini-moto avec le succés que l'on connait... A Romans-sur-Isère, ils sont arrivés à manipuler un fusil de chasse. Que de progrés en si peu de temps! Bravo. Aprés les Alakalufs, vivent les australopithèques!

zozo a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
François a dit…

Zozo : j'avais supprimé la modération, vous en avez profité pour diffuser de nouveau votre fiel et votre haine.
J'ai donc supprimé votre "commentaire" a posteriori.
Désolé pour ceux qui auraient eu le malheur de voir ça avant la suppression.
Maintenant, Zozo le bien nommé : Basta! Raoust! Allez polluer ailleurs.

Anonyme a dit…

a bas zozo!
pas de liberté pour les ennemis de la liberté!

libertadore a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
François a dit…

Encore un message de Zozo, sous le nom de libertadore, censuré!
Il se lassera avant moi!

libertadore a dit…

zozo n'est pas libertadore!
Vous allez finir par censurer tout le monde.
François= Sarko quoi qu'il en dise
Allez je vous le dis vive mai 68 et peace and love et vive Bayrou!!!

Marcel a dit…

Pénibles, les zozos libérateurs..

rené a dit…

J'ai lu le fameux message de zozo
honnetement a part sa prose sur les "socialos-communistes" y avait pas de quoi fouetter un chat, la situation dans le monde est deja suffisament pénible comme ça...
YOOOOOO bonne soirée à tous

pépé a dit…

Tout ça n'est qu'un détail en effet!
Tu t'emballes pour rien François!

Jordy a dit…

y avait pas de quoi casser deux pattes à un canard!
On ne peut plus rien dire sur ce blog flute!

baracouda a dit…

ouais c'est vrai : REBELLION!

Vive Zozo et cie !

A bas les socialo-communistes avorteurs!

Une baston, une baston sur le blog entre François et Zozo!

ç va enfin bouger sur miscellanées parce qu'on commençait à s'endormir avec tous ces discours mielleux!

leon4 a dit…

moi je suis "contre" les commentaires de zozo. On dira que je ne les ai pas lus. Et alors? faut-il lire le protocole des sages de Sion ou mein Kampf pour etre opposé aux valeurs qu'ils véhiculent?
je fais confiance au modérateur, moi!

bobo a dit…

quel fayot ce Léon 4!

François a dit…

René a, parait-il, vu le commentaire censuré, et n'y a rien trouvé à redire. Tant mieux pour lui!
Les autres excités : allez faire votre propagande ailleurs!

françoisfan a dit…

Non Mossieur!

On aime bien venir chez François nous!

Anonyme a dit…

les excités sont de retour!