vendredi 17 octobre 2008

Rigolos!

Je n'ai pas d'informations privilégiées, mais je suppose que ça a dû être champagne à tous les étages, aujourd'hui, au sein du Groupe des Banques Populaires.

A la veille de bouffer les Banques Pop, l'Ecureuil est tombé sur un os : 600 millions de perte d'un coup, une affaire kerviélesque à ce qu'on en sait pour l'instant.

Du coup, ça va dézinguer du côté des Caisses d'Epargne, et c'est l'Ecureuil qui va se faire manger! Bien fait! Même Sarko s'est mis dans la curée : ça va barder.

Pourtant, qu'est-ce que 600 millions, par les temps qui courent? Tenez, la fière Société Générale, elle a perdu 10 fois plus, et son PDG est encore là (enfin, comme P, car on lui a trouvé un DG de chez Béquilles-tous-modèles). A chaque fois, je vous le rappelle, c'est le contribuable qui perd entre le tiers et la moitié de la somme...

On nous a promis que les banquiers iraient en prison expier leurs erreurs. Et si on les faisait simplement payer?

8 commentaires:

Madeline a dit…

http://www.lesechos.fr/info/france/300302190-le-mauvais-proces-fait-au-capitalisme-financier.htm

François a dit…

Bien essayé, Madeline!

libertadore a dit…

Enlevez cette modération des commentaires, il n'y a plus de liberté d'expression dans ce blog.
Halte à la censure! Plus personne ne peut critiquer, donner son point de vue sans passer par le vote du chef.
Intéressant, ce texte de Madelin. On n'entend plus assez parlé de lui, dommage.

François a dit…

Au libertaire : c'est pathétique de voir Madelin défendre son ultra-libéralisme... Tant mieux si on n'entend plus parler de lui.

PS : celui ou celle qui se plaint de censure, qu'il m'écrive!

slobodan a dit…

Vive la censure! Si les gouvernements censuraient, on entendrait moins les bolchéviques, les sans-papiers, les profs, act up, la CGT, la poste,...

Anonyme a dit…

Sauf, Slobodan : quand le gouvernement est bolchevique, on ne parle que des bolcheviques

slobo a dit…

Il était une fois un sergent des troupes coloniales qui avait fait une grosse con...ie. Son chef d'état-major, estimant que sa responsabilité était engagée, démissionna.
Il était une fois un trader de la Société géniale qui avait fait une grosse boulette. Le PD(G) de la société géniale, estimant que sa responsabilité était engagée, resta.
Il était une fois trois traders ramasseurs de noisettes qui avaient fait une erreur à 600 millions. Son PD(G), estimant que sa responsabilité était engagée, se fit virer par le conseil de surveillance extraordinaire...conseil de surveillance extraordinaire qui aurait dû mieux surveiller ses traders!
Moralité: y en a pas. Tous des cons.

leon4 a dit…

slobo, le plus con, ..c'est le colonel.
normal, il était des troupes de marine.