mercredi 26 novembre 2008

Enfin Maxwell vint...


C’est très simple, et ça peut s’exprimer en disant U=0 . A condition de définir U….

Ce qu’on peut mesurer, c’est la force qui s’applique à un objet, une particule.
La force est proportionnelle à la charge q, au champ électrique (dans le sens de ), et au champ électromagnétique , perpendiculairement à lui, et à la vitesse v de la charge. Quant à l’accélération, je vous l’ai mise sous la forme relativiste.

Conséquence : un électron lancé dans un champ électrique partira selon une parabole, et dans un champ électromagnétique, il fera des ronds !

Mais comment calculer ces champs, électriques et électromagnétiques ?

Prenez une surface fermée S. Alors :
- , q représentant les charges qui sont à l’intérieur de cette surface.
- le flux de B à travers cette surface est égale à 0 : il n’y a pas de « masses magnétiques », alors qu’il y a des « charges électriques ».

Prenez une courbe fermée C portant une surface S. Alors :
- la circulation de E le long de C = d/dt(Flux de B a travers C)

-

Voila nos 4 lois de Maxwell…

Voyez, on voit apparaître une constante c qui se révélera être la vitesse de la lumière !
Et vous comprenez aussi que les variations de E fabrique du B, et réciproquement !

Et ce qui est complètement magique, c’est que ces formules, découvertes au XIXème siècle, sont compatibles avec la relativité, à la différence de celles de la mécanique, que Einstein a dû bidouiller.

Mathématiquement, ça s’écrit :




Ca suffit pour aujourd’hui ? Je vous expliquerai un jour comment les résoudre, ce qui n’est pas très facile. Mais c’est avec ça qu’on fabrique le grand collisionneur du CERN…

Je suis sûr que vous êtes sensible à la beauté intrinsèque et à l’élégance de ces lois.

20 commentaires:

Anonyme a dit…

Sympa merci François , faites nous une rubrique sciences dans vos archives! pourquoi pas hein?

slo+bo= slobo a dit…

Je ne sais pas comment j'ai pu me passer de cette science jusqu'à aujourd'hui.

polak a dit…

c'est toujours sympa de voir écrit noir sur blanc ce que tt le monde sait déjà

prospectiviste a dit…

François

que représente le dénominateur dans la formule du flux de E?

François a dit…

A Prospectiviste : je suis content de voir qu'il y en a un, au moins, qui suit...
Epsilon-zéro est un coefficient numérique, une constante de la nature, appelé "permittivité du vide".
Epsilon-zéro vaut
(10 puissance 7)/(4*Pi*C²) (en farad/mètre)

Slobodan a dit…

Prospectiviste, vous vous fourvoyez. Tout le monde sait que E représente la permittivité du vide! (programme de 4e, il me semble)

prospectiviste a dit…

Oui François, à l'observation posée de la première formule on comprend qu'il y a un phénomène d'accélération constant fonction de la charge de la particule au départ.
Les questions sont : comment obtenir une charge de départ suffisante?
Comment stopper ensuite la circulation ? (couper le champs magnétique ou l'élèctrique)
Que nous apporte l'utilisation de la circulation dans l'anneau, puisqu'il faut un anneau d'après ces formules pour observer la circulation de l'électron?
Les vitesses doivent être considérables si la constante c est la vitesse de la lumière!!!

prospectiviste a dit…

Slobo : vous avez parfaitement raison de souligner mon ignorance crasse ! Sinon j'aurais fait l'X et j'aurais essayé de mettre le monde en équation.Mais si ceci a été tenté par des positivistes non permissifs,cela est resté vain !
Et puis je n'ai jamais rencontré la permittivité des objets qui m'environnent et pas plus pour un missile contre le Pentagone.Et vous?
Fait beau chez vous?

Slobo a dit…

Beau et trop chaud!

François a dit…

Prospectiviste : ne vous faites pas de soucis : les X ne comprennent rien à tout cela (sauf 2 ou 3 tous les 5 ans).
Et n'anticipez pas sur les prochaines leçons.
Un indice cependant : pour stopper la circulation, rien ne vaut une bonne flicaille à Paris, qui veut faire passer un ministre avec Pin-Pon

prospectiviste a dit…

François si je me souviens bien de mes leçons, un accélérateur de particules est fait pour casser ces particules ! Sans doute à la recherche de la particule la plus petite possible voire la matière primaire, la soupe originelle ?
La question est le maintien de ces particules élémentaires en l'état mais où (comment la stocker?) et pour quoi faire ? N'ont elles pas tendance à reformer les composées précedement cassées?

prospectiviste a dit…

Slobo pouvez vous m'envoyer un rapport détaillé me donnant la valeur de la permittivité des cranes des red nec de vos contrées sur lesquels tombent parfois d'officiels et nationaux objets contendants?
Demandez si vous pouvez rencontrer un jésuite du nom de Nicaise et rappelez lui mon bon souvenir.Attention le personnage est fort mal embouché.
Bonne baignade et pensez à nous et nos moins dix le matin !

Fetenat a dit…

Le débat avancant, et, grace a Prospectiviste et son tepo Slobo nous sommes en train d'infirmer la théorie (du point) de G. : l'air de rien la science avance!

Et merde François nous a parlé d'Einstein tout est a refaire pfff

franz a dit…

Bon, le courrier personnel, c'est pas l'objectif du blog...

prospectiviste a dit…

Question : y a t il une limite à l'accélération selon Maxwell?
Pour ma part je ne voit rien qui me l'indique dans la formule proposée.

François a dit…

Non, il n'y a pas de limite à l'accelération, mais il y en a une pour la vitesse, car la masse augmente avec elle (masse= énergie, yc cinétique). La limite supérieure est la vitesse de la lumière, qui n'est atteinte que par les photons, de masse nulle, mais qui ne portent pas de charge.

prospectiviste a dit…

Un accelérateur de particules est donc un spectrographe de masse en somme ? Ou pour Fetna et son point G un éjaculateur précoce s'il fait ça à la vitesse de la lumière?

François a dit…

Oui, Prospect, vous pouvez fabriquer tout ça dans votre garage, avec les belles formules. Do it yourself.
Quant à Fetenat, il a dépassé depuis longtemps la vitesse du ç... on

prospectiviste a dit…

François merci car avec vous on a l'impression d'être un tout petit peu moins con.
Rassurant en somme car ce domaine des maths serait le dernier refuge lorsqu'à l'heure du laitier on vient tambouriner à votre porte et vous remettre votre lettre de cachet pour crime de lèse vérité dérangeante.
Il convient parfois de relire Barenton confiseur pour y trouver quelques aphorismes bien de notre temps sur la constitution des fortunes en particuliers....Avant que les voyoux incultes et apres au gain n'en viennent à en demander le retrait de la vente !

prospectiviste a dit…

François quand vous aurez un moment pourrez vous me fournir le plan de montage du système pulseur d'énergie et me dire le nombre de piles de 1.5 V je dois acheter chez Casto !

(Aux scrutateurs du net : non je ne suis pas en train de fabriquer une "machine infernale".Pas la peine d'envoyer le GIGN, le GIPN, le RAID et de tirer un missile dans ma porte pour rentrer.Juste sonnez ça suffit!