dimanche 11 octobre 2009

Belle journée avec la Police...

Beau dimanche d'automne aujourd'hui, malgré quelques gouttes, pour aller admirer notre Police Nationale, à l'occasion de la Journée de La Sécurité Intérieure.

Ce qui prouve bien qu'il y a des ennemis de l'Intérieur, des mauvais français, sans compter les autres. Voyez l'affiche.



Toute la place des Invalides était réquisitionnée pour cette belle manifestation de relations publiques, et tout s'est très bien passé, merci.



Vous verrez dans vos gazettes demain, les photos de M Hortefeux avec les pompiers, les sauveteurs, les chiens de garde et autre saints-bernards. Avec nos sportifs, nos gendarmes médaillés de natation.

C'était vraiment beau, vraiment grand, vraiment français. Une journée Police-Nation, sans doute.

Sauf que le sud de Paris était encore bloqué par les Rollers de "Rollers et Coquillages" qui, forts de leur autorisation de la Préfecture de Police, investissent une fois par mois les rues de Paris, pour le "visiter autrement". Ils sont dûment encadrés de GO à roulettes, accompagnés de flics à roulettes, suivis d'une ambulance (ce qui prouve bien que c'est dangereux), et de 2 camions de police grillagés.

Ils arrivent, coupent toutes les rues tant que le troupeau n'est pas entièrement passé, impossible de passer tant pour les voitures que pour les piétons. Ils faisaient le trajet Bastille-Mairie du XVème, passant par Auster, Tolbiac, Alésia, porte de Châtillon, les boulevards extérieurs, et retour. En semaine, ils roulent sur les trottoirs, et le dimanche dans les rues.

Ben voyons, y'a pas à se gêner, quand on a la police avec soi.

4 commentaires:

Prospectiviste a dit…

C'est le coté protecteur du parrain qui s'affiche avec ces journées!
Un je te fais peur(journalistes, ministres ad hoc )deux je te rassure et te protège !
Le principe d'organisation social primaire est bien en place et dure depuis la nuit des temps !
C'est bien du Sarko de jouer les gros bras pour impressionner le pekin.L'Iran c'est trop vague et trop loin alors on fait peur avec les moyens du bord car on est jamais mieux servi que par soi même.
Dormez tranquiles braves électeurs (surtout des banlieues), la bande à Nn veille.

Prospectiviste a dit…

Nota dlr : Nn lire Nicolas nerveux ou encore nain nerveux mais en aucun cas neuneu !

Bleucestbleu a dit…

Je pense que l'effet aurait été plus médiatique si les bleus avaient été pris en otage fictifs.
Là avec un bon bandeau sur tous les journeaux sur 5 colonnes ....
"Les Bleus pris en otage mais libérés rapidement par le GIGN!"
notre sentiment national serait sorti renforcé ! On ne s'attaque pas comme celà à notre fierté non mais hein ...!
Flicii et circences

Bleucestbleu a dit…

journaux! Je tire plus vite que mon ombre