vendredi 20 novembre 2009

Camus au Panthéon

Aux grands hommes, la Patrie reconnaissante...

Depuis que Carla le fait lire, notre Président s'y connait en littérature. Il demande la semaine dernière à son énarque de service :
- Qu'est-ce qu'il a écrit Camus?
- L'étranger, et la Peste, Monsieur le Président..

Aussitôt, il appelle Brice :
- Allo, Brice, comment tu vas? Moi ça va. T'as vu comme je les ai b..., ces cons de maires? A propos, tu sais ce qu'il a écrit, Camus?
- Euh... non
- "L'étranger est la peste"! Un type qui tue un arabe, que ça cause. Qu'est-ce t'en penses, je vais le mettre au Panthéon!

C'est comme ça que ça s'est fait, promis!

Il faut imaginer Sarkozy heureux....

14 commentaires:

leon en colère a dit…

C'est marrant le Panthéon. A part Jaurès, il y en beaucoup, de ces héros laïcs, morts dans leur lit ou en bagnole.Gloires ephémères de la Convention assassine, de l'Empire meurtier (il parait que Lannes, le maréchal y est, au lieu d'être aux invalides), des républiques franc mac...(Zola et cie)
Alors l'idée de Sarko pour Camus, why not? mais pourquoi?
Qui lui a donné l'idée? Il n'a pas autre chose à foutre? je pensais qu'il aurait pu faire transférer Guy M. Ca aurait fait plaisir aux cocos mais c'est vrai, ils n'existent plus.

Moi j'aurais mis les guillotinés de Mitterand (oui, oui ceux du FNL)ou Piegs, Doveckar et Degueldre.

Quant aux vrais héros, qu'ils dorment en paix dans leur sépulture anonyme, au cimetiere de Thiais, sur les plateaux du Vercors,dans les forêts de l'Argonne, sous le sable algérien ou le froid afghan.

François a dit…

A Léon
C'est épouvantable le Panthéon. Ca caille, et c'est triste. Ce n'est pas un cimetière où il y a de la vie.

Ceci dit, pourquoi vous mettre en colère?
Vous savez bien que l'opération n'a pas pour but d'honorer le mort, mais de faire monter les sondages pour le croque-mort en chef.
J'ai choisi la dérision, car c'est son idée à lui, de panthéoniser quelqu'un. Il y a des mois qu'il fait travailler des commissions sur ce sujet(avec un cahier des charges précis : notamment, il fallait une femme...). Et comme d'hab, il a décidé tout seul avant que la commission se soit mise d'accord.

Je retiens vos propositions, très intéressantes, mais j'ai bien peur qu'elles ne soient conformes à l'objectif recherché par le pouvoir, et plus grave, que nos plus jeunes lecteurs n'en saisissent la subtilité.

Rassurez-vous, les vrais héros n'ont pas besoin du Panthéon, heureusement.

ysengrimus a dit…

Il faut vraiment vouloir chier sur tout ce que Sarkozy fait. En faire le punching ball universel.

http://ysengrimus.wordpress.com/2008/04/29/sarkosy-lagitation-nest-pas-laction/

et ici, pour alimenter nos crispations du moment, c'est Camus qui passe à l'as. Camus au Panthéon, c'est pas con. Dans cinquante ans, il y sera et on aura bien oublié le politicard local qui l'y aura mis.
Je suis pour.
Paul Laurendeau

Sarkoforever a dit…

A Léon , Pourquoi Camus un pied noir partisan de l'algéruie française ( ni juif, ni socialiste par ailleurs)? la réponse est peut-être -voire certainement- là .

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2009/11/20/01011-20091120FILWWW00495-camuspantheon-electoraliste-le-pen.php

William Guy Car a dit…

A ysengrimus ; bonsoir cousin et vive le Canada libre !

leon serein a dit…

A tous

j'aime trop Camus pour le laisser se faire Panthéoniser, c'est tout.Je pense qu'il n'aurait pas voulu.Il ne faut pas voler la mort.Cf les soldats morts au combat,et leurs parents qui portent plainte contre la France....
A François
merci de me trouver subtil pour vos jeunes lecteurs. S'ils ne comprennent pas, cela accroit encore plus ma tristesse! on n'enseigne plus l'histoire?
A bas le Panthéon!

François a dit…

A Léon
On n'enseigne pas plus la littérature : la preuve est que personne n'a compris ma dernière vanne... http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Mythe_de_Sisyphe
Vous appelez histoire ce qui fut notre jeunesse. Leur jeunesse, c'est U2, Tokio Hotel, C Bruni, M Jackson.. Même Lennon leur fait vieux.
Leurs sources d'info : la TV et Fessebouque. Je ne leur reproche pas, c'est comme ça. A l'école, on ne leur a pas appris à penser, à réfléchir par eux-mêmes, à découvrir la vérité par la dialectique. Wiiiiiiiiiiiiiiiiii!
Ils découvriront comme Sarkozy, Proust, Stendhal et Balzac à 50 ans.
Ils nous reprochent le monde que nous leur laisserons. On verra le monde qu'eux laisseront à leurs propres petits-enfants....
Pour info, la Baronne Dudevant, dite George Sand, y a échappé de peu (au Panthéon): elle tenait la corde la semaine dernière... La pauvre...

leon de bonne humeur a dit…

comme mon idée de placer les fusillés de De gaulle, et les décapités de Mittérand ne vous séduit pas, j'ai une autre propsition.
On attend le décès de Simone W., qui a toutes les qualités pour entrer dans l'Eglise de la République (femme,déportée, avorteuse etc)
on fait un convoi unique avec Boris Vian, (ca coutera moins cher)

Et comme ca on pourra aller cracher sur leurs tombes.

François, vous croyez que ma vanne va être comprise par les plus jeunes?

Michel Serre a dit…

c'est un vrai problème d'être cultivé à notre époque. on n'est pas compris. Je confirme.

François a dit…

Pas de chance, Léon, l'oeuvre de Vernon Sullivan est lu en 6ème...Ils vont comprendre votre vanne, enfin, ceux qui suivent...
Moi, je ne vois pas l'intérêt d'aller cracher sur des tombes. Sartre s'est ridiculisé en allant compisser celle de Chateaubriand (vous savez où, vous). J'avais un moment l'envie de lui rendre la pareille au cimetière Montparnasse, mais j'ai eu peur des flics.
Les morts, c'est à Dieu de s'en occuper, ça l'occupe, et pour longtemps. Et puis on n'en sait jamais assez sur eux pour avoir un avis complet.
Quant aux vivants, oui, il y en a qui me servent de punching ball, et j'aime bien! Par exemple ysengrimus, qui met son commentaire par copié-collé sur tous les blogs. Tout ça pour qu'on aille lire ses délires!
A Michel Serre : tout-à-fait vrai, Maître.

François a dit…

Encore à Léon :j'ai peur que vous ayez confondu Simone W et Simone V.
La première mérite d'être mieux connue.
Pour la seconde, dite Poussinette, je suis moins sévère que vous, mais ça mériterait un tout un post, dans lequel je serais pourri de tous côtés par le parti dévot.
En tout cas, pas de Panthéon pour elle non plus!
Vous savez qu'il a pensé à Juliette Dodu? Je vous autorise à aller sur Wiki, il n'y a pas de honte...

Slobodan a dit…

Slobodan appartient à la jeune génération, mais sait qui est Juliette Dodu (à la Réunion, la prison s'appelait comme ça avant qu'on la déménage), Sisyphe et son rocher (a-t-il inspiré les rolling stones?), Camus, Sartre et la Simone, les conneries qu'ils ont racontées.
En revanche, facebook, Tokyo Hotel et toutes ces merdes de jeunes, j'ai du mal et beaucoup de mépris.

Au Panthéon, faisons rentrer Jean-Marie Bastien-Thiry. Voilà un brave!
(mais il faudra faire une fiche à Nicolas pour qu'il sache qui est ce héros)

sarkoforever a dit…

et pourquoi pas Brasillach, (pour les jeunes qui ne connaissent pas : un grand écrivain français victime de la barbarie judéo-bonchevique)?

François a dit…

les commentaires sont fermés pour ce post....