mercredi 30 décembre 2009

De pire en pire!

Même son pire ennemi ne lui aurait pas souhaité ça!

Les centrales nucléaires arabes, foutues! Les TGV chinois, ratés! Les Rafales brésiliens, pas gagnés!

Et maintenant, la taxe carbone carbonisée! Une taxe, même pas un impôt! Sous le vague prétexte qu'il y aurait rupture d'égalité devant les charges publiques, comme si l'objectif des taxes n'étaient pas de prendre un peu à beaucoup de pauvres, ce qui rapporte beaucoup plus que de prendre beaucoup à quelques uns.... Voila une atteinte intolérable aux lobbies, qui ont bien le droit de défendre, par députés interposés, leurs légitimes intérêts.

Ça serait drôle si ça n'était pas triste. Est-ce qu'on s'interrogera vraiment sur les causes de ces ratés?
La guéguerre permanente entre EDF et AREVA dure depuis des années. Quand Proglio associé à Bouygues dirigera tout ça, ça marchera mieux, foi d'UMP. On parie que non?
Quand on pense que le chef suprême est allé là-bas, laissant Fillon se payer les maires en congrès, pour défendre la proposition. Et s'il ne se mêlait plus de tout? Impossible.

Pour le TGV, rappelez-moi donc qui a sauvé Alsthom? La nouvelle est incompréhensible, surtout 2 jours après le voyage triomphal de Fillon dans l'Empire du Milieu (un milieu par ailleurs bien connu dans les Hauts de Seine).

Pour la taxe Carbone, il s'est pris tout seul le pied dans le tapis. Il a décidé de tout, n'a écouté aucun avis, et il s'est planté, c'est tout. Tout ce qu'il trouve à dire, c'est que un coup politique des chiraquiens Debré et Chirac. Un peu court pour une censure totale du projet par le Conseil Constitutionnel, projet voté par les 2 assemblées, sans que personne ne s'en émeuve.

Mais Fillon a un plan B, que j'attends de voir avec impatience.

Tout ceci me remplit d'optimisme : l'année prochaine ne pourra qu'être meilleure!

Allez, bonne année, la France!

4 commentaires:

Prospectiviste a dit…

Merci Francois, enfin un peu d'optimisme dans ce monde de fourbes !
Le coup de Sarko était pourtant bien parti et devait prendre effet en douce en cette dernière semaine de "crise".Les petits français se plaignent? Ils allaient se reveiller en 2010 avec une double gueule de bois !!
Sarko, obligé de faire plaisir à la gauche et de se faire pardonner le bouclier fiscal n'a trouvé comme idée de genie qu'un bon vieil impôt dont l'assiète se trouve être la classe moyenne à laquelle il ne fait décidemment pas bon appartenir.
Après le camouflet de la liste volée d'HSBC et le refus des "expatriés fiscaux" de donner le moindre crêdit aux sicaires du fisc français , pas du tout décidés à renoncer à leur nonos, le caniche Debré-Rantamplan de Chirac plante un couteau dans le dos du nain nerveux, manière de rappeler que Chirac garde des amis bien placés à la capacité de nuisance bien réelle.
Très fort, ce Chirac qui a laissé son fidèle Debré faire le boulot en étant en vacance le jour de la prise de décision par le Conseil Constitutionnel;impossible de l'accuser de quoi que ce soit.
Nos journalistes si prompts à nous abreuver de futilités, se sont bien gardés de nous détailler le contenu de la taxe carbonne et de son mécanisme égalitariste sauf pour ceux qui sont "plus égaux que d'autres".A quoi attribuer ce silence ?
Gageons, François, que 2010 va nous reserver très vite quelques joyeusetés politiques qui ne manqueront pas de faire couler sur ce blog vos bons mots et réjouir nos cellules et le rendre plus grises.

François a dit…

Et oui, Prospect, il est parti dans les grands tourbillons des rapides, en attendant la grande cascade finale...
Ca va être beau, ça va être amusant..
Mais pour nous ce sera moins drôle...

Prospectiviste a dit…

On en viendrait à regretter Chirac ! C'est dire !

Le Triomphant a dit…

Pour info :
les sous marins brésiliens : c'est gagné ..la DCNS se met au portugais ..