mardi 5 janvier 2010

Bonne année, monsieur le Président.

Monsieur le Président,

Vous avez bien voulu me présenter vos vœux au nom de la France. Vous l'avez réconfortée, en l'assurant que la crise était derrière nous, et qu'elle s'en était mieux sortie que les autres. Vous l'avez enthousiasmée en annonçant de nouvelles réformes passionnantes. Enfin, vous avez voulu qu'on se respecte, qu'on se parle avec déférence, et bien entendu vous montrez l'exemple en tout. Je vais pouvoir aller sans crainte au Salon de l'Agriculture ou au Guilvinec.

Permettez au plus humble de vos sujets de vous en remercier, et de formuler à son tour quelques vœux pour votre irresponsable (au sens constitutionnel) et sacrée personne.

D'abord une bonne santé! Ne nous faites plus de malaises même au milieu de vos balèzes. N'attrapez pas de grippe, car la Sécu serait incapable d'assurer vos indemnités journalières. Ne prenez personne en grippe, ni Rama, ni Besson. Ne vous cassez pas la jambe, vous auriez à payer des impôts, ni les chevilles, trop enflées pour y résister.

Que Madame Carla vous donne enfin un autre héritier! Et pourquoi pas des jumeaux? La France n'aura jamais assez de Sarkozys, compte tenu de tous les postes importants à occuper. D'autre part, quand on voit toutes les retombées de la petite Dati, on peut compter sur au moins un point de croissance avec un petit Sarkozy : cela mérite que vous alliez le chercher avec les dents, ce point de croissance. Sinon, on pourrait croire à un mariage gris.

Bonne santé aussi à vos amis : Johnny bien sûr, bien que vous n'ayez pas envoyé d'avion sanitaire pour le rapatrier. Que Dieu bénisse les bonnes affaires de MM Arnaud Lagardère, Martin Bouygues, Serge Dassault, Henri Proglio, Bernard Tapie et Stéphane Richard.

Bonne réussite à votre gouvernement de collaborateurs! M Besson démarre très fort, on ne voit et n'entend que lui en ce moment, sur son débat, au point que la journée "Camus" a été gâchée. Qu'on ne le compare plus à Laval, ni vous-même à Pétain, du reste vous n'avez des bâtons que de police.

Que M Hortefeux atteigne ses objectifs de contravention, Mme Bachelot de vaccinations (et qu'il reste au moins une dose pour moi avant qu'elle n'ait tout revendu...), MM Borloo et Woerth de taxations.

Qu'il y ait beaucoup de pétards dans les avions! M Hortefeux a déjà annoncé qu'il allait ficher tous ceux qui voyagent. Ça peut toujours servir, et on ne peut pas être contre. Toujours en rajouter, c'est votre maxime. D'abord les avions, puis les trains, puis le métro, puis les balades en voiture, puis celles en vélo. Des Ausweis partout! Pardon, des "passeports intérieurs".

Que M Mitterrand arrive enfin, malgré la censure du Conseil Constitutionnel, à se débarrasser de tous ces Monuments historiques qui plombent le budget, à vendre les croûtes de nos Musées, genre Vinci ou Dali, et à refiler à Google la gestion de nos Bibliothèques Nationales.

Que la dette augmente au même rythme, car depuis que vous êtes là, nous n'avons plus que du bon emprunt. Chirac privatisait pour assurer ses fins de mois : vous avez fait la rupture, vous empruntez pour pouvoir rembourser, avec la conscience professionnelle du Sapeur Camenber.

Votre Présidence européenne a montré au monde qu'après tant de siècles, Charlemagne, Louis XIV et Napoléon avaient enfin un successeur. Un tapis va être commandé aux Gobelins "Nicolas Sarkozy sauvant le monde à Copenhague", sur le modèle de "Le Mont-Cenis" ou de "la prise de Namur". Que votre Haute Autorité s'exerce désormais sur l'ensemble de la Création, et d'abord sur la Lune et Mars, la Terre devenant trop petite maintenant pour vos capacités.

Que votre Nouvelle Civilisation soit!

Jaurès et Camus vous attendent au Panthéon...

5 commentaires:

Slobodan a dit…

Rhabillé pour l'hiver, il n'aura pas froid cette année!

Prospectiviste a dit…

François, tout comme vous j'ai essayer de comprendre pourquoi le NN demandait qu'on se parle sans haine.La seule explication c'est que nous approchons des européennes et que nous allons avoir droit à de belle ouverture à gauche et qu'on ne peut pas le faire si l'UMP se lance dans un combat à couteaux tirés contre le plan magnifique et magique de "mixité" du Grand Nain.
Se profile, du beau, du grand tour de magie pour 2012, le retour du financier fou qui trouvera la place bien chaude car mieux vaut un copain de gauche qui aime la droite qu'un ennemi de droite qui en veut à son chêf et ils sont nombreux.

Prospectiviste a dit…

essayé !!Of course

Joseph a dit…

Pour une fois, je trouve François plutôt calme.
Il aurait pu dire que si NN a parlé de fraternité, thème ségolénien, c'est parce qu'il n'y a plus de libertés ni d'égalité.

Prospective a dit…

Joseph , vous allez voir comment le petit capo-rale va vous rétablir l'égalité dans la fraternité(un lot de deux pour le prix exhorbitant d'un): une bonne taxe aveugle sur votre irréductible consommation de carbonne(allez demander à ne plus vous chauffer par des hivers comme cette année !).