vendredi 26 mars 2010

Histoire du Juif converti

J'aime beaucoup cette histoire... Elle est profonde, et propre à développer la réflexion sur la gestion des entreprises tant humaines que divines. Encore une fois, quand je montre la Lune, les imbéciles regarderont mon doigt, mais c'est le risque du métier.


Je ne sais plus où je l'ai trouvée, ni qui me l'a racontée, mais la voilà :

Au Moyen-Age, dans une grotte, près d'un village vivait un saint moine, un ermite, qui passait ses jours à prier, et ne se nourrissait que de quelques racines. Il était si bon et si savant qu'on venait de loin le voir et l'écouter.

Il eut le bonheur de convertir le Juif du village. Il l'enseigna et en était à préparer avec lui le baptême, quand le Juif lui dit : Mon Frère, vous m'avez appris toutes les merveilles de votre religion, mais je veux d'abord aller à Rome, et je me ferai baptiser à mon retour.

Le saint moine fit tout pour l'en dissuader, et d'aller à Rome, et d'attendre le retour pour le baptême, rien n'y fit. Le Juif parti, le moine se désespérait : mais quand il va voir Rome, le Pape et les cardinaux, leurs "neveux", leurs palais, leurs équipages fastueux, etc, il ne voudra plus se convertir, hélas!

Pendant des années, il pria, attendant avec inquiétude le retour du Juif. Un jour le Juif revint de son long voyage, alla voir le saint moine, qui tremblait d'émotion :
-Alors?
-Ah Mon Frère, quelle joie de vous revoir! Je suis allé à Rome, vous pouvez maintenant me baptiser.
- Mais tu as vu Rome, le Pape et les cardinaux, leurs "neveux", leurs palais, leurs équipages fastueux, etc???
- Mais oui! A l'aller, dans tous les monastères où je me suis arrêté, tous me disaient comme vous de ne pas aller à Rome. Au retour, tous me demandaient si j'avais vu Rome, le Pape et les cardinaux, leurs "neveux", leurs palais, leurs équipages fastueux, etc. Je disais oui, et que je rentrais pour que vous me baptisiez.
-Mais pourquoi????
-J'ai vu Rome, le Pape et les cardinaux, leurs "neveux", leurs palais, leurs équipages fastueux, et tout le reste, et je me suis dit qu'une religion dirigée par des gens comme ça, et qui néanmoins durait depuis si longtemps, ne pouvait qu'être la bonne....



15 commentaires:

cigale a dit…

Très connue votre histoire François, même si elle est très vraie.

François a dit…

Désolé de ne pas vous avoir appris quelque chose...
Et bien, moi, je me permets de critiquer la Curie, source de bien des maux, qui serait mieux employée a la Pastorale : ils apprendraient des choses, au lieu de passer leur temps a couper les cheveux en 4 et de réglementer le sexe des anges.
Et de faire des Motu proprio du gente "Digitus in oculo"...
Il faut que ce soit dit, quitte a faire partie des ani artificiels.

la cigale insomniaque a dit…

Pas sûre que ce soit la Curie qui coupe les cheveux en 4 et à réglementer le sexe des anges; je respecte votre opinion.
On juge un arbre à ses fruits.
2000 ans que l'Eglise est persécutée et il n'y a jamais eu autant de conversions, de vocations, qu'en ce moment.

Fetenat a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
François a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Fetenat a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Fetenat a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Fetenat a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
François a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Fetenat a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
François a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Slobodan a dit…

J'aurai bien laissé un commentaire, mais les précédents m'en dissuadent.

François a dit…

Oui, vous avez raison, comme toujours Slobodan : j'ai supprimé tous les messages de fetenat, et on se sent déjà mieux.
Je le ferai désormais systématiquement sans les lire.

Anonyme a dit…

Bienvenue à sarkoland!

Anonyme a dit…

C'est qui fenetat? On censure sur ce blogue?