mardi 1 juin 2010

La Reine Morte

Vous avez vu ce téléfilm, hier sur TV5, intitulé "La Reine Morte", d'après La Reine Morte de Montherlant.

Les acteurs étaient bons -Michel Aumont en Roi Ferrante-, les décors très jolis, naturels, avec azulejos en quantité, tout ce qu'il faut pour une chaîne du service public. L'Infante avait de la superbe (à dada sur son cheval), et Iñès de Castro de la tendresse. Et pourtant on n'y était pas dans ce drame de Montherlant écrit pendant la guerre.

Du drame du pouvoir et de la raison d'Etat qui en perd sa raison d'être, on nous a fait un mélo sur les amours contrariées de Pedro et d'Iñès. Gros plan sur leurs bisous dans leur lit (conjugal, je vous rassure), et séance de conseil des ministres dans l'obscurité mais à la bougie, quand il fallait nous montrer de la grandeur et un certain hiératisme.

Et puis il y a eu des rajouts, plutôt grotesques : l'assassinat de l'évêque, très gore, ou l'hommage à la Reine, morte, ne s'imposaient pas du tout.

Certes Ferrante "préfère un remords à une hésitation qui se prolonge", mais la décision de tuer la princesse a l'air d'avoir été prise au dernier instant, au moment de l'annonce de sa grossesse, alors qu'elle était prise d'avance, Quelle erreur!

Cette "Reine Morte", héroïque et grandiose, est une mine de citations pour les politiques. Je vous en ai déjà mis un paquet, je ne vais pas me répéter. mais c'était assez amusant de les entendre en pensant à ce pauvre Monsieur Sarkozy, qui a encore beaucoup à apprendre pour diriger ne serait-ce que le Portugal au XIVème siècle. Et s'il devait mettre son entourage en prison pour médiocrité, c'est alors sûrement qu'on manquerait de place.

Vive la reine! La vraie!

3 commentaires:

Slobodan est de retour a dit…

N'oublions pas le Roi!

François a dit…

Welcome Slobo!
Faites attention, ce blog est surveillé par les services secrets camerounais, le Mossad, la CIA, le FSB et l'UMP

Slobodan a dit…

Je suis déjà crâmé partout!!!