mardi 29 juin 2010

MDR! Lol....

C'est le gag de l'année, cette lettre de Sarkozy à Fillon sur "la réduction du train de vie de l'Etat".

Je renonce à vous expliquer en détail pourquoi la réduction des logements de fonction et des voitures est purement démagogique : en gros, il faudrait parler de la politique de rémunération des hauts fonctionnaires, mais ceci nous entraînerait trop loin. Mais ayant eu le malheur de diner un soir avec une assemblée de banquiers d'une banlieue très chic de Paris, et ayant commis l'erreur de dire que j'avais un passé de fonctionnaire, je me suis fait pourrir à un point inimaginable, et surtout par leurs légitimes, notamment sur les avantages exorbitants de ma retraite. J'ai bien vu alors que ces décisions de Sarkozy étaient attendues de son électorat, non par équité, mais par vengeance de classe. Il ne faut pas désespérer Neuilly.

Non, le gag concerne deux points clé.

D'abord la division par deux des commandes de papier. Ça, c'est malin. L'autre jour, une fonctionnaire de la préfecture de Police, employée aux objets trouvés, aimable comme une lourde de la pénitentiaire, s'est sentie obligée de prendre une photocopie de ma Carte d'Identité, pour la joindre au dossier de 4 pages que j'avais déjà constitué à son intention. Dorénavant, il faudra apporter 5 pages, dont une vierge pour leur photocopieuse?

Ceux qui se font avoir, sont les gens des Impôts : ils avaient déjà fait l'économie de ne m'envoyer qu'un seul imprimé. Alors que s'ils n'avaient rien fait, il leur serait plus facile maintenant de diviser la facture par deux. Comme quoi, ce sont toujours les plus zélés qui sont punis. Vont-ils n'envoyer la feuille d'impôt qu'un an sur deux? Et les copies du bac : une pour 2 candidats?

Du reste, je ne sais pourquoi il a dit de diviser par 2 : s'il avait dit de diviser par 4, il aurait encore fait plus d'économie.

L'autre gag qui me fait tordre de rire, c'est l'injonction faite aux ministres de ne plus aller à l'hôtel lors de leurs déplacements provinciaux, qu'ils vont faire en train, mais de se faire inviter chez la préfète! Les préfètes sont des femmes (il y a quelques préfets-consorts, encore rares) admirables, qui passent 2 ou 3 ans de leur vie en maîtresse de maison du représentant de l'Etat, assistant avec joie aux Comices agricoles, recevant le midi, le soir et parfois à l'improviste, une dizaine de personnes aussi incultes que rurales, mais élues et décidées "à en profiter". Et puis, le matin, elles ne savent jamais si leur mari sera encore Préfet le soir... Il y a toujours une chambre de libre, dite la "Chambre du Président" (car "Monsieur" est partout chez lui...) au cas où.

Alors j'imagine leurs têtes, après avoir lu l'injonction présidentielle! La préfète en tenancière d'hôtel! Elle va devoir mettre la TV dans les chambres, remplir un bar, faire la conversation, préparer des petits-déjeuners et en plus laver les draps et les serviettes! Et puis le ministre sera furieux : il préfèrerait regarder le match à la TV, faire un tour en ville le soir, buller un peu, quoi! Non, il ira chez la Préfète! Et pas question que les croissants soient payés par l'Administration : pourquoi pas des cigares, tant qu'on y est! Et le patron de l'hôtel de France, de la Poste et de Jeanne d'Arc va sûrement voter socialo maintenant...

A charge de revanche, le Préfet sera invité chez les Hortefeux quand il ira à Paris!  C'est sûrement grand chez lui, parce que les préfets sont souvent à Paris... On économisera ainsi les 32€ par préfet, montant du remboursement forfaitaire par nuitée que touche un fonctionnaire quand il doit "découcher" : à Paris, c'est facile..

Bien sûr ce sera pareil à l'étranger, et je propose que tous les fonctionnaires s'invitent chez Madame l'Ambassadrice : ça se fait déjà dans les pays exotiques, mais maintenant, à Washington ou à Londres, sans parler de Bruxelles, ça va être la fête tous les soirs.

C'est à ce genre de choses qu'on voit qu'on est gouvernés! Sarkozy a trouvé comment gagner des millions (au moins quelques),  à Fillon maintenant de trouver des milliards : au moins 40 pour le budget 2011!

Et je vais vous dire comment tout ça va finir : en pantalonnade! Par les caisses noires! Ou alors par rien...

Bouffon!

10 commentaires:

El Facho a dit…

Il parait que toutes ces économies vont permettre de payer un accoudoir de l'avion présidentiel (le post). Cela dit, je trouve que cette volonté du pouvoir de montrer l'exemple va dans le bon sens.
Quant aux retraites, certains font des jaloux :
il est vrai qu'un euro cotisé pour un salarié du privé rapporte 0.80 E à la retaite contre 1.20 pour un fonctionnaire tandis qu 'il rapporte 6 euros à un député.
Egalité, fraternite !

Prospectiviste a dit…

Le pire c'est que les chinois envient notre système ! Imaginez le b..... dans 30 ans quand ils vont se rendre compte que les caisses seront vides à cause des boss communistes qui ne valent pas mieux que nos mafieux en costard cravate qui nous dépouillent tranquilement à coup de lois votées démocratiquement !

Le pauvre NN a cru faire une bonne affaire mais le rusé Chirac lui a laissé une situation bien pourrie en toute connaissance de cause.C'est dans les vieux pots ....

Prospectiviste a dit…

Non François, ne nous quittez pas tout de suite mais faites nous bien rigoler ! Moi ça va être très très difficile !

Ginette a dit…

Moi j'ai la solution: arrêtons de subventionner tout et n'importe quoi, de donner aux pays pauvres et arrêtons la CMU.

François a dit…

@ El Facho : merci de votre remarque sur les retraites des fonctionnaires, qui prouve qu'effectivement vous ne connaissez pas le dossier, et que vous êtes sensible à la démagogie et au populisme de l'UMP. La comparaison n'a en effet aucun sens, puisque les bases de calcul ne sont pas les mêmes, et que l'Etat, en particulier, ne se sent pas tenu de cotiser "sa part patronale" comme il l'exige du privé.
@ Ginette : très bonnes idées! Au lieu de réduire les inégalités, augmentons-les! Cela évitera de se poser des bonnes questions sur l'indépendance des DOM-TOM-Corse, sur l'intérêt de la dissuasion, sur la gratuité de l'enseignement après le BEPC...

El facho a dit…

Effectivement je ne suis pas un spécialiste des retraites... J'ai en revanche repris des chiffres annoncées par des économistes bien en place. Je vous pardonne cependant votre propos un tantinet dédaigneux et votre ton que je devine péremptoire Tout cela n' est que la traduction de la souffrance que vous endurez depuis des lustres d'être montré ainsi du doigt comme un vulgaire nomenclaturiste. Je ne vous jette pas l'opprobre d'avoir pris une retraite confortable avant 60 ans . Au rebours, je vous en félicite. Vos dispositions naturelles vous ont permis de faire un bon choix de carrière et vous avez choisi de naître au bon moment.
Personnellement je ne me plains pas non plus , je prendrai ma retraite pleine à 65 ans au mieux en ayant cotisé pendant près de 40 ans 1500 euros par mois. Je toucherai si tout va bien 2500 à 3000 euros par mois de retraite (en fonction de l'ASV) que je partagerai avec mon épouse qui m'a secondé et qui, elle, ne touchera pas de retraite. A 65ans mon espérance de vie sera de 15 ans. Il faut dire aussi que je n'ai pas cotisé pendant mes études et ai débuté ma vie active à 25 ans. Tout cela est bien de ma faute. Si j'avais été moins bête, j'aurai été fonctionnaire, moi aussi.
Souffrez de la même sorte que je vous dise n'avoir jamais voté de ma vie pour ces gueux de l'UMP et encore moins pour le bouffon. Tout le monde ne peut pas en dire autant.

François a dit…

@ El Facho
Vous savez sûrement qui je suis, mais moi je ne sais pas qui vous êtes, à part que vous n'êtes pas fonctionnaire, et que vous utilisez un pseudo provocateur.
Chacun sa m..., mais Sarko réussit bien à opposer les gens. J'ai parlé de "revanche de classe", c'est bien de cela dont il s'agit.
Pourquoi regretter ses choix de jeunesse, et toujours voir l'assiette du voisin mieux garnie que la sienne?
Entre fonctionnaires, salariés du privé et professions libérales, rien n'est comparable.
J'avoue que je gagne 2 fois plus avec ma retraite de 15 ans de "privé" qu'avec mes 25 ans de fonctionnaire. J'ai été humilié pour avoir dit à des banquiers, dont le train de vie vous ferait envie, que j'avais été fonctionnaire.
J'en ai assez de cette ostracisation, me faisant passer pour un voleur qui se "gave". Je n'ai pas pris une retraite "confortable" (qu'en savez-vous?) avant 60 ans, mais à 60 ans, avec 40 annuités. Entre 57 et 60 ans, j'ai perdu beaucoup d'argent. Heureusement que mes enfants avaient fini leurs études, mais c'est leur mérite, et non le mien.
Alors, qu'on me fasse passer pour un "nanti", je ne supporte pas.
D'un point de vue mathématique, je vous signale que l'espérance de vie à 65 ans est supérieure à 15 ans, puisqu'elle est de 22 ans à 60 ans.

anonyme volontaire issu d'un corps de fonctionnaire de catégorie A a dit…

à El facho;
fallait pas démissioner de la fonction publique....ou choisir son camp dès l'origine
moi je suis fonctionnaire. Vous savez qu'il font aussi des études à leurs frais?
Ma femme m'a toujours secondé. Elle n'a pas pas de retraite non plus!
et puis y'en a marre de se comparer. L'herbe est toujours plus verte dans le pré d'à coté...
Et si vous êtes dans la mouise, juré, on vous fera un chèque.Parce que c'est bien connu, les fonctionnaires sont plus riches que les médecins?
un peu de décence, ou alors renseignez vous sur ce que touchent à la retraite les fonctionnaires...

Philippe El Facho -Léon3 a dit…

@Monsieur le fonctionnaire de catégorie A.
Etant indésirable sur ce blog , j'espère que vous serez à même de pouvoir lire cette réponse à votre commentaire prenant ainsi le risque d'être "modéré". Car la censure s'appele désormais modération
Vous me ferez l'honneteté de constater que je ne plains pas. Je n'ai pas l'habitude de pleurnicher sinon je n'aurais pas exercé une profession libérale.Je suis un homme libre, je n'ai pas de hiérarchie et ce confort, il a un prix que j'assume.
Mon propos consistait plutôt à dire qu'il y avait tout de même des emplois privilégiés dans la fonction publique - ce qui est un truisme. Quid du gars de la RATP qui part à la retraite à 50 ans en n'ayant pas fait un boulot plus pénible qu'un autre ?
Quid également du conducteur de TGV ? etc, etc? ou même du flic qui part à 52 ans , des controleurs aeriens qui travaillent 20 h par semaine etc
IL faut comparer cela à la situation des gens du privé qui font des horaires décallés et dont l'espérance de vie est sacrément en dessous de la moyenne.
Relisez mes premiers propos à ce sujet ; ils sont mesurés et je n'ai fait que reprendre des chiffres officiels.
Du coup, je reçois des réponses agressives et des mots d'oiseaux !!
Si j'ai cité mon cas personnel, c'est uniquement parceque c'est celui que je connais le mieux. Ne montez pas sur vos grands chevaux, je n"accuse personne je constate seulementqu'à l'heure où tout le monde doit faire des efforts , il serait bon de corriger certaines inégalités criantes.
Bien à vous

leon4 a dit…

je crois de mon devoir, même si je ne suis pas un "modérateur", d'en appeler au calme... après tout, on s'aime,non?