jeudi 1 juillet 2010

1 juillet : mise en veille prolongée

Ce blog n'avait d'autre but que le divertissement, sans oublier les coups de gueule et des provocations, et si possible de l'humour, souvent au 2ème degré.

A part Prospectiviste, que je remercie, je constate que les personnes qui me disent l'apprécier ne mettent presque pas de commentaires, tandis que je suis régulièrement agressé par des "facho", "fetenat" et autre "Ginette", qui viennent déposer ici leurs étrons racistes, frontistes et autres cochonneries.

Je vais réfléchir sur les possibilités de poursuivre ce blog sous d'autres formes, peut-être sur abonnement, car  je ne vais pas passer mon temps à modérer. Pour l'instant, il est mis en veille, jusqu'à nouvel ordre.

Je vous avais déjà préparé des devoirs de vacances : vous avez de la chance, vous en êtes dispensé!

Au revoir, et adieu pour certains.

15 commentaires:

Spartacus a dit…

oui, oui, adieu ! ça va être dur de se passer de ce blog extraordinaire mais on va essayer de survivre. Je laisse la place définitivement et sans regret aux lèche -culs de tout poil.

léon alias B a dit…

ca va être dur pour moi.

François a dit…

Léon : don't worry!
Les pourris de la peste brune, raclures de bidet incultes, psychorigides aux idées aussi courtes que bornées et définitives, honte abjecte du genre humain, salisseurs de tout ce qu'ils touchent, ne m'auront pas, même couverts de leur ignoble anonymat.
Ils croient m'avoir intimidé, et en seraient à pavoiser. C'est leur méthode habituelle, comme lorsque leur idole Jean-Marie donnait des coups de poing dans les côtes à une femme qui avait le malheur de se présenter contre lui, ce qui a été, malheureusement pour lui, filmé, et l'a fait condamner.
Enfin, bonne nouvelle, on est déjà débarrassé de "Spartacus" : il laisse la place. Je ne demandais que ça, et m'interroge toujours : pourquoi ce rebut de chirurgie proctologique s'obligeait à venir?

B alias léon a dit…

Spartacus, c'est bien un nom d'esclave dont a perdu la Thrace?

leon a dit…

Relisant les commentaires de Spartacus, j'ai compris qu'il m'avait traité (avec d'autres) de lèche-culs.
C'est élégant, noble et digne...
adieu, Spartacus.Sans regret.

slobo a dit…

Dommage!

Slobo a dit…

Sinon, Spartacus, c'est une revue pour homosexuels.
Chacun ses choix!

Droit de réponse a dit…

Ayant été nommément mis en cause, et avant de quitter ces lieux où j'ai été jugé indésirable, je voudrais apporter quelques précisions.
1/ quand je parle de lèche-culs, je ne désigne personne. Je constate seulement que désormais pour pouvoir écrire quelques commentaires sur le blog de Francois, il faudra penser comme lui ou bien dire des banalités . Si votre blog est parfois bien agréable à lire, je constate que malheureusement les seuls commentaires désobligeants viennent de vous et de vous seul . Votre agressivité m'a étonné à plusieurs reprises; le moindre désaccord entraine au minimum une replique méprisante et pour le moins une volée d'injures dont nous avons eu récemment une triste démonstration.

2/ Concernant «  l'ignoble anonymat », j'estime avoir toujours été malgré ou à cause de mes pseudos facilement repérable. Sensible aux mots clés de votre blog (humour, 2° degré, provocation) , j'ai pris en particulier ceux de « El Facho », « Spartacus », « Léonid », « Marcel «  etc... Les pseudos Fetenat et Ginette ne sont pas de mon fait .

3/ Je n'ai jamais fait état de JMLP ni du front national sur votre blog et je ne vois pas pourquoi vous en parlez en dehors de tout contexte. Votre sortie ne peut donc être comprise que comme une attaque ad hominem.
Je constate aussi qu'à ce propos votre haine de tout ce qui est national, vous entraine à suivre la désinformation officielle et en particulier en ce qui concerne l'épisode de Mantes la jolie.
Pour se faire une idée plus juste,on peut lire ici tous les articles de presse à ce sujet .
http://www.voltairenet.org/article7527.html
et Contrairement à ce qui a été affirmé de manière péremptoire par certains commentateurs, les images télé démentent formellement les assertions selon lesquelles. "la député socialiste aurait été frappé, son corsage déchiré et son écharpe enlevée". Prise dans la bousculade, Mme Peulvalst est en fait tombée, et Jean-Marie Le Pen n’a fait que l’apostropher quelques instants plus tôt en tant que meneuse du guetapens.( dirigé par le groupe gauchiste Ras le Front )
4/ Faire un blog en refusant le débat d'idées dans les commentaires me paraît pour le moins étrange. Quant au travail supplémentaire occasionné par le filtrage des commentaires fascisants, il ne doit pas être gigantesque... Alors pourquoi, un tel acharnement à vouloir écarter certaines personnes de votre blog ?
"De la curiosité ... Avant toute chose.... Sur des sujets divers... Sans oublier des coups de gueule, Et des provocations! De l'humour, toujours". On voudrait bien .... et puis aussi de la tolérance et de la courtoisie.
Bien à vous

Droit de réponse a dit…

Ayant été nommément mis en cause, et avant de quitter ces lieux où j'ai été jugé indésirable, je voudrais apporter quelques précisions.
1/ quand je parle de lèche-culs, je ne désigne personne. Je constate seulement que désormais pour pouvoir écrire quelques commentaires sur le blog de Francois, il faudra penser comme lui ou bien dire des banalités . Si votre blog est parfois bien agréable à lire, je constate que malheureusement les seuls commentaires désobligeants viennent de vous et de vous seul . Votre agressivité m'a étonné à plusieurs reprises; le moindre désaccord entraine au minimum une replique méprisante et pour le moins une volée d'injures dont nous avons eu récemment une triste démonstration.

2/ Concernant «  l'ignoble anonymat », j'estime avoir toujours été malgré ou à cause de mes pseudos facilement repérable. Sensible aux mots clés de votre blog (humour, 2° degré, provocation) , j'ai pris en particulier ceux de « El Facho », « Spartacus », « Léonid », « Marcel «  etc... Les pseudos Fetenat et Ginette ne sont pas de mon fait .

3/ Je n'ai jamais fait état de JMLP ni du front national sur votre blog et je ne vois pas pourquoi vous en parlez en dehors de tout contexte. Votre sortie ne peut donc être comprise que comme une attaque ad hominem.
Je constate aussi qu'à ce propos votre haine de tout ce qui est national, vous entraine à suivre la désinformation officielle et en particulier en ce qui concerne l'épisode de Mantes la jolie.
Pour se faire une idée plus juste,on peut lire ici tous les articles de presse à ce sujet .
http://www.voltairenet.org/article7527.html
et Contrairement à ce qui a été affirmé de manière péremptoire par certains commentateurs, les images télé démentent formellement les assertions selon lesquelles. "la député socialiste aurait été frappé, son corsage déchiré et son écharpe enlevée". Prise dans la bousculade, Mme Peulvalst est en fait tombée, et Jean-Marie Le Pen n’a fait que l’apostropher quelques instants plus tôt en tant que meneuse du guetapens.( dirigé par le groupe gauchiste Ras le Front )
4/ Faire un blog en refusant le débat d'idées dans les commentaires me paraît pour le moins étrange. Quant au travail supplémentaire occasionné par le filtrage des commentaires fascisants, il ne doit pas être gigantesque... Alors pourquoi, un tel acharnement à vouloir écarter certaines personnes de votre blog ?
"De la curiosité ... Avant toute chose.... Sur des sujets divers... Sans oublier des coups de gueule, Et des provocations! De l'humour, toujours". On voudrait bien .... et puis aussi de la tolérance et de la courtoisie.
Bien à vous

François a dit…

@Droit de réponse
Vous n'avez pas été accuse ad hominem, je ne sais qui vous êtes, ni qui est l'anonyme du cadre A.
Je suis offense : sur un post marrant sur les économies de papier dans les administrations, vous dites que j'ai pris ma retraite (confortable) avant 60 ans, pour ensuite expliquer que ça s'applique aux conducteurs de TGV : merde alors!!!
Vous qui savez qui je suis, vous devez savoir que je ne l'ai pas voulu, que j'en ai souffert, et que ça n'a rien coûte aux caisses de retraite : ma pré-retraite a été intégralement payée par l'entreprise : alors merde!!!
Ce blog, assez innocent, est regulirement pourri par des pseudos chaque fois que je parle politique. On me met des liens vers du porno hard, ou des vidéos neo-nazis du style "les chambres a gaz n'ont jamais existe, mais quelle bonne idée ce serait". Alors merde!!!
Alors, je supprime, et vous me dites "censure". Merde!!!!
Pourquoi venez-vous si ça vous fait chier? Pourquoi des tares me harcèlent? Merde...
Vous pouvez être content, je le saborde, ce blog innocent qui me servait de thérapie douce, et qui ne faisait de mal a personne, sauf aux cons..
A qui je dis : merde, et restez-y.

un dernier mot a dit…

Je m'étais promis de ne pas revenir mais permettez moi de laisser ici un dernier mot pour vous dire que je suis vraiment désolé de la tournure des événements.
Je voulais simplement ne pas être associé à des nostalgiques du 3° Reich dont je me désolidarise complètement.
Concernant les retraites, je ne voulais pas m'en prendre à vous.
Je disais simplement qu'il existe des inégalités et que certains ne pourront pas s'empêcher de faire des comparaisons, que le système par répartition est actuellement un non sens eu égard à la situation démographique. Voila tout.
Je vous en prie, poursuivez votre blog qui présente beaucoup de qualités par ailleurs. Beaucouip en seraient marris si vous l'arrêtiez.
Avec toute ma considération,
El F.

Anonyme a dit…

ça y est François nous a fait son caca nerveux ! Une bonne chose de faite... Merci à El Facho, Fetenat, Ginette pour leur lucidité sur ce monde dans lequel nous vivons.

François a dit…

Dont acte, El Facho-Spartacus.
N'empêche, pourquoi suis-je pourri par différents anonymes, fetenat et autres?
Voir le dernier coup de fiel précédent...ci dessus.
Je suis sur que l'auteur va a la messe tout les dimanches, mais pas n'importe laquelle, et se prépare a la guerre civile "inéluctable".
Le blog est mort, mais vous devriez survivre, avez-vous dit.
Moi, je vais essayer...mais je me battrais jusqu'au bout

Bibi a dit…

Arrêtez de gueuler on est en vacances! Merde!

Léon= fayot!

Anonyme a dit…

Pourquoi est ce qu'on en revient toujours à WW2?