mercredi 13 octobre 2010

Alors?

Alors, mon mignon, on est dans la panade?

Tu ne sais plus quoi faire, tu es allé boire de l'eau bénite au Vatican, tu manges ton chapeau avec le bouclier fiscal et tes autres reniements. Et ça ne marche pas?

Si la révolte gronde à propos des retraites, ce n'est pas tant à cause de tes nouveaux calculs, mais parce que le peuple a compris que tes copains du CAC40 et toi le prennent pour du consommable : en CDD jusqu'à 30 ans, épuisé à 45, au chômedu à 55, pas assez malade pour crever, mais trop pour être heureux. Mais enfin, le Médef l'a demandé, tu te sens obligé de la faire, cette réforme emblématique, en prenant l'argent là où il n'est pas, parce que sinon tu vas décevoir Neuilly.

Le mépris des autres suinte de ta face veule. Ceux qui n'ont pas fait fortune par gigolisme, par héritage, par les marchés des militaires, par bétonnage, par mariage avec une pute de luxe, et par toute autre méthode, sauf le travail salarié. Ceux qui paient leur traites en enrichissant les banques. Ceux qui connement paient leurs impôts pour payer des flics employés à te foutre des PV plutôt qu'à courir après les méchants, à part quelques voleurs de poule, mais pas touche aux délits financiers. 10% du PNB est passé en 20 ans des salaires aux dividendes : ça ne te fait pas réfléchir?

La sécurité? On n'ose plus sortir à Paris de peur de prendre un coup de matraque, surtout si on est "un peu bronzé". Sûr que tu vas nous promettre de régler ça lors de ton prochain mandat... Tu barres des rues entières pour un sous-ministre en goguette, tu déplaces 700 CRS avec toi chaque fois que tu vas dans un blédaillon : tu n'as plus une police, mais une milice.

C'est la faute à la crise? Qui disait en 2007 que la France n'avait pas de problèmes de déficit? Qui a commencé par faire 15 milliards de déficit par an avec la loi TEPA? Qui a redonné 3 milliards aux bistrotiers, pour qu'ils votent UMP plutôt que FN?

Ah, tu voulais la rupture? Tu as la déroute! Tu as fait célébrer Trafalgar, et bientôt tu vas commémorer l'entrevue de Montoire le 24 octobre.

Cependant : Travail (oui en CDD-temps partiel à défaut du bénévolat), Patrie (comme les US), et Famille, (tu la hais, sauf la tienne).

Tu es dans la panade : et bien débrouille-toi! A vouloir pisser en l'air et face au vent, ne t'étonne de rien! Je te l'avais bien dit! Nous, on en aura pour 10 ans à réparer tes conneries.

Me touche pas! Tu pues! Casse-toi, pauv' con!

Question : à quel personnage ce portrait s'applique-t-il?

Aucun commentaire: