lundi 14 mars 2011

Faces de Carême

Les temps sont vraiment curieux.
Vous avez sans doute reçu comme moi ce spam (pourriel) d'une association tout ce qu'il y a de "bien pensant", avec un beau gars souriant genre Boris Boillon habillé casual chic, et me promettant "un Carême de Merveilles", affirmant "Marre des Carêmes Rabat-Joie!"
Comment faire? C'est très simple : leur envoyer un chèque, et j'aurais droit à une déduction fiscale, etc. Il n'est pas question d'éventuelles remises de peine de purgatoire, mais cela va sans dire : entre gens sérieux, on ne parle pas de cela.

Voila bien l'air du temps. Le fric nous sauvera, mais la politique nous tuera. Vous prenez un fidèle paroissien :  il regarde la TV, et il a des envies de meurtre ; vous prenez un honnête citoyen, il a envie de passer dans la clandestinité pour poser des bombes.

Au Puy-en Velay (où il faut aller chercher ses lentilles), voila M Le Président qui prend un air de chanoine pour nous parler du "manteau de nos cathédrales", tandis que le bedeau local, Laurent Wauquier, fait une lourde allusion aux origines douteuses (d'un point de vue carolingien) de M Strauss-Kahn. Et il ose dire cela devant un "français" de fraîche date, dont le père était hongrois, et la mère turque...

Jeudi, le même Président reçoit les insurgés libyens, les reconnait, leur envoie un ambassadeur, et promet l'appui militaire. Et il fait ça tout seul, sur l'avis de M Bernard HL, à la grande surprise de M Juppé, ministre en charge, et la veille du jour où les Européens devaient en discuter. Kadhafi le menace de révéler "un grand secret" (genre "qui est le père du gosse Dati", ou "comment Sarko a réussi à s'offrir son appartement de Neuilly, -parce qu'il le vaut bien?"). Le lendemain, on ne parle plus de frappes aériennes, et on ne saura pas le grand secret.

Heureusement, il y a eu le séisme japonais : toutes ces turpitudes sont passées à la trappe de l'actualité. Le traître Besson nous a rassurés : nous ne serons pas "impactés". Je le crois, enfin presque.

Mais moi, je n'oublierai pas. Ils m'ont fait monter dans le coeur la haine pour ces apprentis sorciers qui font le lit de la Marine et créent les conditions d'une guerre civile qu'ils appellent de leurs voeux ; pour le Cardinal Guéant qui ne rêve que de ficher et vidéosurveiller toute la population, de réprimer sans fin, sans finalité autre que de remplir les prisons, un rêve de flic qu'on n'avait pas connu depuis Vichy ; pour ce minable inculte qui croit qu'il a sauvé la Géorgie mais qui déclenche la guerre avec le Mexique, qui ne comprend rien à rien aux révolutions arabes, qui veut entraîner, comme Néron, tout le pays dans sa défaite annoncée.

La haine au coeur et des envies de meurtre, en plein Carême! Ils ont réussi à transformer les agneaux en loups! Voila leur oeuvre diabolique!
Ce n'est pas grave, je ferai un chèque...

2 commentaires:

léon a dit…

Dieu, que tout cela est bien dit!
"Un jour, quand je serai grand" je dirai tout sur le fils du colonel K,du petit austro-hongrois, du grand Cardinal et de sa suite.
Dans ce post, rien n'est faux!
Mais Le temps est curieux.Et le Seigneur de Sarko ferait mieux de se taire. Les répliques, disent les nippons, sont terribles

François a dit…

Je suis vexé, Léon! Y a-t-il des erreurs dans mes analyses politiques?
Jamais!
La vanne du jour : "quand Kadhafi dit que Sarko est fou, c'est comme si Bush disait que Hortefeux est con"!
Une autre :"ceux qui veulent interdire aux musulmans de parler arabe dans les mosquées sont les mêmes qui veulent qu'on parle latin dans les églises".