samedi 7 avril 2012

Bien voter le 22 avril et le 6 mai 2012

Encore une fois, c'est un exercice difficile. Comme toujours, les élections ont un côté "pièges à c...", qu'il est vain de chercher à éviter complètement.

Par exemple, comment exprimer le fait qu'on est d'accord avec le candidat X avec ses propositions 5, 8, 13, 21, mais que je descendrais dans la rue s'il essaie par malheur de mettre en oeuvre les 2, 3, 6, 18?

Autre exemple : je vois bien qu'un candidat Y me fait une promesse alléchante, parce qu'elle est bien ciblée sur ma situation socio-professionnelle et va me rapporter de l'argent, mais il est évident en revanche qu'elle est coûteuse et injuste pour les autres catégories. Dois-je être solidaire des dentellières de Calais ou des marchands de couteaux de Thiers, à qui on n'a rien promis?

D'autre part, les promesses, on sait bien ce qu'en vaut le kilo...

Les évêques de France nous proposent une grille de lecture pour mieux réfléchir à notre vote. C'est a priori une bonne idée, sauf que quand on a lu leur papier, on est conduit "naturellement" à voter Sarkozy. On n'est donc pas plus avancé.

Aussi, je vous donne quelques clés de décodage, que vous pourrez utiliser à votre guise.

Il y a 10 candidats, dans l'ordre officiel du Conseil Constitutionnel, parmi lesquels, sauf accident, sera élu le futur président :
- Madame Eva JOLY, 
- Madame Marine LE PEN, 
- Monsieur Nicolas SARKOZY, 
- Monsieur Jean-Luc MÉLENCHON, 
- Monsieur Philippe POUTOU, 
- Madame Nathalie ARTHAUD, 
- Monsieur Jacques CHEMINADE, 
- Monsieur François BAYROU, 
- Monsieur Nicolas DUPONT-AIGNAN, 
- Monsieur François HOLLANDE. 


Si vous souhaitez que soit élu l'un des suivants : Eva, Philippe, Nathalie, Jacques, Nicolas D-A, votre cas est un peu désespéré, et vous serez conduit au 2ème tour à un choix cornélien.

Il nous reste donc à choisir entre les 5 ayant leur chance : Marine, Nicolas S, Jean-Luc, François B, François H.

Il faut se fixer 2 objectifs : celui qu'on veut élire, et celui dont on ne veut à aucun prix.

Pour faire élire votre candidat préféré, il faut voter pour lui au 1er tour, et au 2ème s'il est encore là. Facile.
Mais pour essayer qu'un autre ne soit sûrement pas élu, c'est plus subtil.

Marine :
- pour qu'elle ne soit pas élue, votez pour un autre candidat au 1er tour.

Nicolas S :
- Pour qu'il ne soit pas élu, votez pour un autre candidat au 1er tour, et contre lui au 2ème.

Jean-Luc :
-pour qu'il ne soit pas élu, votez Hollande au 1er tour.

François B :
-pour qu'il ne soit pas élu, votez pour un autre candidat au 1er tour.

François H
-pour qu'il ne soit pas élu, une seule solution : votez François B au 1er tour, dans l'espoir qu'il passe devant Nicolas S. Au 2ème tour, il a plus de chance de battre François H que Nicolas S.

Si vos choix pour et contre coïncident, vous êtes heureux! Sinon, il faut regarder la suite.

Si votre poulain n'est pas au second tour, vous serez conduit à choisir entre la peste ou le choléra. Sur les 10 possibilités de duels, seuls 6 vous concernent, les 6 où votre héros n'est pas présent.

Sur ces 6 possibilités, il y en a 3 où celui que vous ne voulez pas voir élire est encore là : voter contre lui. Facile.

Il reste 3 possibilités, parfois bizarres. Par exemple, vous êtes pour François B et le second tour est Jean-Luc contre Marine. La probabilité est faible, me direz-vous, mais elle existe! Pour moi, la réponse est évidente, mais pour vous?

Vous êtes pour François H, et vous avez Nicolas/Marine?
Vous êtes pour Marine ou Nicolas, et vous avez François H/Jean-Luc?

Finalement, il n'y a qu'un cas intéressant : Vous êtes pour François B, et vous avez Nicolas/François H. Vous avez en grande partie la clé du scrutin, et c'est un cas de figure probable. Pour moi, en ce cas, le choix est fait. Mais pour vous? Reprenez le raisonnement au début : si vous ne voulez pas que François H soit élu, votez François B au 1er tour! En prime, vous n'aurez pas non plus Nicolas. Si vous ne voulez pas que Nicolas soit élu, ne votez pas pour lui au 1er tour.

J'espère vous avoir aidé.

7 commentaires:

Val a dit…

Tout ça pour dire in fine que vous voterez Hollande...!

François a dit…

Et bien, relisez, vous m'avez mal compris.
Je suppose que, de votre part, il ne s'agit juste que d'une petite méchanceté propre à vous faire bien voir de votre entourage.
Votez pour qui vous voulez, ça m'est bien égal, mais ne venez pas vous plaindre après.
Qui sème le vent récolte la tempête.

leon facho a dit…

Je ne voterai pas Raymond Aubrac...dommage, il avait tout pour lui:compagnon de route du PC,ami de oncle Ho, traitre (?) de calluires, un peu écolo...
C'est pour rire, ne coincez pas..

leon en forme a dit…

pas de pot, le premier président de l'algérie (Ahmed Ben B.)vient de mourir.Encore un présidentiable de moins (je crois qu'il avait eu 501 voix..)Il était français, non?
Je ne sais pour qui voter.Help!

marinette a dit…

@ Léon,
il paraît que Fr Bayrou serait 1er ministre de Sarko, donc si vous votez Bayrou et qu'il gagne, il y des chances pour qu'il prenne Sarko comme 1er ministre non ?
Si nous votons Mélanchon, il ne sera au mieux que 1er ministre de Fr H.
Si nous votons Joly même tableau.
Si nous votons pour oncle Ho, on n'est pas sûr de ne pas avoir un jour sarko 1er ministre.
Par contre si nous votons Marine, elle ne sera ni élue, ni premier ministre, et là nous disons que nous voulons tout sauf sarko.

lol a dit…

@ léon,

Ben à défaut de ben b, votez oncle ho, c'était son copain.
http://a34.idata.over-blog.com/3/88/92/74/Hollande-et-Ben-Bella-copie-1.jpg

Jack a dit…

@ Marinette : chouette, les bobos vont reprendre le pouvoir.
Pauvres réacs, vous n'êtes vraiment pas malins comme d'hab.