samedi 24 mars 2012

Français d'origine contrôlée

10 jours de drames en France, comme il en arrive parfois. L'émotion submerge, la raison s'égare, et les politiques gèrent dans l’intérêt général, du moins on l'espère.

Le premier meurtre est passé inaperçu, un simple fait divers.

Les suivants ont commencé à affoler, parce que que c'était la même arme, à Toulouse comme à Montauban. Deux pistes : le fou d'extrême droite, ou le fou islamiste.

Le souffle de l'extrême droite s'est suspendu. Si c'était un arabe, bingo. Mais si on avait à faire avec un espèce de norvégien fondamentaliste, "chrétien", ancien du FN, et c'était bien vraisemblable, comment Marion Le Pen aurait-elle pu échapper au lynchage ?

La violence de son attaque quand on a su que, par chance, c'était un "islamiste", montre bien son immense soulagement. Et cela apporte de l'eau putride à son moulin, que par ailleurs son concurrent de l'extrême droite entend bien lui disputer.

Le Français d'origine algérienne est dénoncé tant par le Français d'origine hongroise que par la Française d'origine bretonne. Ces deux compères entendent bien récolter la monnaie et les marrons de cette affaire.

Dans ces conditions, on ne sait si on a le droit de poser quelques questions, de peur de déranger.

- Pourquoi la Police, si pressée par ailleurs de distribuer des PV à tout le monde, a-t-elle laissé ce terroriste bien tranquille? On a vendu nos libertés contre une promesse de sécurité, et on n'a ni les unes ni l'autre.
Est-ce le résultat exaltant de 10ans de politique sécuritaire? A ce niveau, on en vient à souhaiter une politique laxiste.

- Pourquoi le RAID, que les téléfilms médiocres des TV aux ordres nous montrent comme l'élite de l'élite de la Police Française, a-t-il autant raté son intervention? Que faisait un ministre sur place, quand l'action est juridiquement sous le contrôle d'un juge d'instruction, ou, à défaut, par un procureur?

- Pourquoi nous annonce-t-on des mesures anti-terroristes ciblant les islamistes, et rien contre les faiseurs de haine des mouvances nauséabondes de l’extrême droite, nostalgiques de la Grande Allemagne, de la collaboration, antisémites et anti-musulmans notoires? Pourquoi sinon parce que c'est LA cible électorale de M Guéant?

M Copé, français d'origine tant roumaine qu'algérienne, aboie à la récupération dès lors qu'on ose s'interroger. Seul Sarkozy est légitime à en profiter, qu'on le sache et se le dise.

Immense gâchis, incompétence, illusions, voila le beau bilan du gouvernement. Honte à lui.

lundi 19 mars 2012

Attention demain, delta = 0.

Demain, 20 mars 2012, à 06h14, heure légale, il va se passer quelque chose d'important.

C'est presque l'heure où la Police peut débarquer chez vous, comme à Tarnac, où les huissiers récemment libérés vont pouvoir vous saisir et vous expulser. C'est donc une heure banale.

Sauf à considérer que le soleil va comme chaque année traverser notre équateur, de bas en haut, si je puis dire, de l'hémisphère Sud à l’hémisphère Nord. A ce moment, le soleil sera quelque part au Zénith, et cet endroit sera sur l'équateur. La déclinaison (delta) sera nulle.

Les vecteurs rotation, de la Terre sur elle-même, et de la Terre autour du Soleil, seront colinéaires. Le soleil est juste dans la direction du point Gamma, ou point vernal, origine des angles sur l'écliptique.

Ce jour-là, la nuit sera aussi longue que le jour, et réciproquement. Mais ensuite, le jour sera plus long.

On appelle cette période le printemps. Ce printemps qui verra enfin notre LIBERATION!

lundi 12 mars 2012

Conseil de classe

Madame, je vous ai demandé de venir avec votre petit garçon, parce que vraiment ça ne va plus du tout...

- C'est pas vrai. C'est tout qui va bien!

- Mais non, Nicolas, c'est pas tout qui va bien, comme tu dis. Prends le chômage, par exemple : tu avais dit que tu le baisserais de moitié, et il a doublé.

- Ca, c'est pas ma faute, y'a la plus grave crise financière depuis les années 20. C'est les journalistes qui disent du mal de moi..

-Mais enfin, Nicolas, tu ne peux pas toujours dire que c'est la faute des autres. Avoue que ce n'était pas ta première préoccupation, le chômage. Au contraire, tu te contentais de dire que tu en avais assez de l'assistanat, et et qu'ils n'avaient qu'à travailler.

Autre point : on t'a surpris plusieurs fois à copier sur ta voisine de droite. Pourquoi?

- Et ben pourquoi, elle, elle a de bonnes notes, alors que moi qui me farcis tout le boulot, on fait que m'engueuler! C'est pas juste.

- Mais ce n'est pas une raison pour copier, surtout si ça ne sent pas très propre. Parlons aussi de ton comportement. On te reproche toujours ton bling bling, le Fouquet's, le yacht.

-Alors ça, c'est vraiment dégueu! Parce que j'ai changé, et j'ai dis que j'le ferai plus.

-Mais enfin, Nicolas, on voit bien que c'est une attitude, et qu'en fait tu aimes ça. L'argent, ça t'a toujours fasciné, et ça te fascinera toujours. En 5 ans, tu n'as pas trouvé le moyen de faire oublier ça, par exemple, en allant manger une moule-frite à Bandol, alors qu'on sait que tu adores le homard du Bristol.

- Madame, intervient enfin la maman, vous laissez entendre qu'il ne va pas être admis en classe supérieure? Mais c'est terrible! Avec tout le mal qu'il s'est donné! C'est vrai, il a couru après toutes les balles, il en a fait de l'avion, et puis, une loi après chaque fait divers. Vous avez vu ça : une loi par semaine en moyenne pendant 5 ans! Il a fait tout ce qu'il a pu.

- Mais, il est exclu qu'il passe au niveau supérieur. Peut-être sera-t-il autorisé à redoubler, si il promet de bien se tenir pour cette fois? Mon petit Nicolas, peut-on te faire confiance?

-Ah ça oui, j'vous l'promets, j'ai changé.

-Bon, mon petit, le conseil de classe en décidera le 22 avril et le 6 mai.

- Bon, y'a intérêt à c'que j'passe, passe que Fraise des Bois, y va vous faire le mariage gay, l'euthanasie, des impôts pour les riches, et plein de saloperies!

-Nicolas! Voyons! Surveille ton langage!