jeudi 22 mai 2014

31 listes

Enfin, j'ai reçu ce matin la pile de papier contenant les pub des candidats aux européennes. Difficile de lire tout ça avant dimanche, et pourtant j'irai voter, je m'en fais un devoir.

31 listes, je le savais par les trottoirs encombrés de panneaux électoraux qui devant l'école voisine vont d'une rue à l'autre. 31 fois 30 candidats, 930 candidats, 930 personnes qui se la pètent devant leur concierge : ils sont sur une liste!

C'est en fait très facile : comme n'importe qui peut faire une liste (la preuve ci dessous) , il suffit de demander à ses voisins, ses collègues, la mémée en gagatorium pour compléter et le nombre et la parité, et hop! Vous me direz qu'il faut de l'argent, et que la plupart ne sera pas remboursée par nos impôts, et bien sachez que quand on fait de la politique, du fric on en trouve toujours. Comment? Je ne sais pas, je ne fais pas de politique.

J'ai fait des piles. 

- il y a ceux qui sont contre l'idée même d'Europe, soit par nationalisme étroit, prêts à faire une nouvelle guerre à l'Allemagne avec le soutien de Poutine, soit par internationalisme prolétarien désuet, et que je mets dans le même sac : Front de Gauche, FN (avec en dernière place l'inimitable Marie-Amélie Dutheil de la Rochère), UPR (vous connaissez : Union Populaire Républicaine? ), Lutte Ouvrière. Poubelle.

- il y a les opportunistes et chancres du système (qu'ils dénoncent par ailleurs), qui savent qu'ils feront dans les 1% mais qui sont si contents d'aller à la TV, ne serait-ce que 30 secondes : voila Dupont-Aignan (qui pourrait être dans le premier tas), Christine Boutin, Nous citoyens, Choisir notre Europe (?). Poubelle.

- les écolos de tout poil : Europe Ecologie (revoila Eva!), Europe citoyenne (encore Corinne), Alliance Ecolo indépendante (?), qui tous peuvent faire leur congrès dans une cabine téléphonique, et passent leur temps à s'envoyer les uns les autres des anathèmes. Poubelle

Et puis les partis constitués : L'Ump, l'Udi-Modem, et le PS.

Bon, ça fait 14. Et les autres? les 17 autres? Ils n'ont pas imprimé de professions de foi, ni de bulletins de vote? Des Charlots! Des minables, des tueurs de démocratie! 

La tête de liste UMP est respectable, mais sa numéro 2 est une ex d'un ex-président, calamiteuse ministre d'un président calamiteux. Poubelle.

l'UDI-Modem est clairement européen, mais pour Verhofstadt le "libéral". Le PS est pour Martin Schulz plus nettement progressiste. 

J'ai jusqu'à dimanche pour me décider.


Aucun commentaire: