jeudi 19 juin 2014

Philippes d'Espagne

Le roi d'Espagne est en réalité roi de Castille, de Leónd'Aragondes Deux-Sicilesde Jérusalemde Navarrede Grenade, de Tolède, de Valence, de Galicede Majorque, de Minorque, de Séville, de Sardaigne, de Cordoue, de Corse, de Murcie, de Jaen, des Algarves, d'Algésiras, de Gibraltar, des îles Canaries, des Indes orientales et occidentales, de la terre ferme et des îles des mers océanes ; archiduc d'Autricheduc de Bourgognede Brabantde Milan, comte de Habsbourg, de Flandre, de Tyrol et de Barceloneduc d'Athènes et de Néopatrie, seigneur de Biscaye et de Molina, marquis d'Oristan et de Gozianos.

Vous avez bien lu : roi de Corse. Il peut reprendre son bien quand il veut.

L'actuel Philippe porte le numéro 6. Mais qui sont les précédents?

-Philippe Premier (1478-1506), dit le Beau, était un Habsbourg, gendre des Très Catholiques Ferdinand et Isabelle, marié à Jeanne la Folle (relire le Cardinal d'Espagne de Montherlant) et père de Charles Quint.

-Philippe II (1527-1598), le roi prudent
-Philippe III(1578-1621)
-Philippe IV (1605-1665), dit Le Grand, frère de la reine de France Anne d'Autriche, dont Velazquez a laissé des portraits étonnants que vous connaissez sûrement :


-Philippe V (1683-1746), dit Le Brave, petit-fils de Louis XIV de France, duc d'Anjou, nommé roi d'Espagne faute d'héritier direct, après une bonne guerre, par les droits qu'il tenait de sa grand-mère Marie-Thérèse, et de son arrière-grand-mère Anne.

-Et enfin notre Philippe VI, installé le 19 juin 2014, fils de Jean-Charles I

Aucun commentaire: