samedi 12 juillet 2014

La bonne ratatouille : la recette

Faire une ratatouille est une chose, en faire une bonne une autre. Idem pour la chouchouka (la différence m'échappe).

Il y a du reste autant de ratatouille que de ratatouilleuse, mais cela vaut pour beaucoup de recettes, y compris celles pour se faire réélire.

Pour une vraie bonne ratatouille, il faut une grand-mère. Elle doit se lever à 6 heures, ranimer le feu, et aller au jardin cueillir les légumes à la rosée. Elle peut aussi boire son jus, mais ce n'est pas indispensable pour la ratatouille.

Elle épluche les aubergines une à une, et vite, avant qu'elles noircissent, les coupe en rondelles pour les faire revenir à bon feu, dans l'huile d'olive, une vraie de chez vrai. Le secret est là : ne pas éplucher les aubergines avant que la cocotte (en fonte) ne soit prête à les accueillir. Plus on mettra d'huile, plus longtemps les aubergines auront doré et fondu, et meilleure sera la ratatouille. Si vous suivez un régime, passez votre chemin. 

Vous réservez les aubergines jusqu'à la fin de l’opération, en les laissant égoutter gentiment. 

Ensuite vous épluchez les autres légumes, coupés en morceaux, et posés au fond de la cocotte (sans huile maintenant) : courgettes, poivrons, tomates, oignon, échalote, olives, ail (au moins). Puis les aubergines. Vous salez, poivrez, touillez. Mettez le couvercle et faites mijoter très lentement, tout doux : ça ne doit pas attacher, ni cramer, juste fondre. L'eau s'en va, puis s'évapore. Quand il n'y a plus d'eau, c'est cuit. (variante : mettez au bon moment du riz à cuire dans le jus de la ratatouille, mais fermez bien votre cocotte, et mettez de l'eau fraîche sur le couvercle, pour que la vapeur retombe bien).

Vers midi, ça doit être prêt, sinon la grand mère va être désolée. Normalement, c'est tout bon, mais sachez que c'est encore meilleur réchauffé.

Que faire si vous n'avez pas de grand-mère? Essayez vous-même, avec les légumes du Super Market, votre gamelle en fer blanc et votre gaz : ça ne sera pas aussi bon, mais hausgemacht, ce qui n'a pas de prix.

Il faut bien 2 aubergines par kilo de courgette, et au moins un poivron (achetez-les les plus légers possible : ils seront moins chers, car ils n'auront pas fait leurs graines). 3 tomates. Enfin, ce que vous avez.

Vous pouvez aussi y mettre du navet, du poireau, des patates, du chou, mais ça ne s'appelle plus une ratatouille.

Aucun commentaire: