lundi 4 mai 2015

Connaissez-vous les MOOC ou FLOT?

Un MOOC, c'est un cours en ligne, ouvert, massivement : Massive Open Online Course.

Le mot français est FLOT : Formation en Ligne Ouverte à Tous.

C'est massivement en anglais (avec sous-titres parfois traduits en français ou en chinois), mais on en trouve de bonne qualité en français, par des universitaires bien de chez nous, et qui ont une pédagogie bien meilleure que leurs collègues américains. (C'est pour info)

Ces amerloques font aussi des MOOC payants, mais passez votre chemin.

Pour ma part, je suis inscrit à Coursera.org où j'ai déjà suivi :
- initiation à la théorie des distributions (Ecole Polytechnique, François Golse et Yvan Martel)
-initiation à la théorie de Galois(Ecole Normale Supérieure, Olivier Debarre, Yves Lazlo)
- Aléatoire, une initiation aux probabilités (Ecole Polytechnique, Sylvie Méléard, Jean-René Chazottes, Carl Graham),
pour lesquels je n'ai qu'admiration.
-les éléments de géomatique de l'Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne ne correspondaient pas vraiment à mes centres d'intérêt.
- l'apprentissage de Java et de Python n'a pas dépassé le stade de ronds rouges dans un carré bleu.
- le cours "l'avenir de la décision : penser et agir en complexité" (ESSEC), bien qu’intéressant (avec E Morin) a été trop long pour mon emploi du temps.

Il y a aussi FUN France Université Numérique, soutenu par le ministère de la Recherche.
- Optique non-linéaire (Ecole Polytechnique), avec Manuel Joffre and Co : passionnant!
- Roches et matériaux (Institut Mines-Télécom),
- Equations différentielles de Newton à nos jours (UMPC : Université Pierre et Marie Curie), de l'excellent Cédric Villani et Diaraf Seck, de l'Université du Sénégal.
- MOOC Avion : introduction à la mécanique du vol (ISAE-SUPAERO) : tout comprendre si votre avion s'écrase
- Gravité : du BigBang aux trous noirs (Paris Diderot), très grand public et plutôt vulgarisateur que scientifique
-La première guerre mondiale expliquée à travers ses archives (Université Paris Ouest Nanterre la Défense (en cours)
Et à venir :
-Découper le temps : les périodes de l'histoire (Université paris 1 Panthéon-Sorbonne.)

Il n'y a donc plus de raisons de rester inculte. On peut, si l'on veut gagner des "certificats", en répondant aux problèmes et QCM proposés. Si on veut.






Aucun commentaire: