jeudi 13 août 2015

1905, 1915 et 2015

1905 est appelée "l'année prodigieuse", "annus mirabilis", car Einstein a publié 4 articles : l'un lui a valu le prix Nobel (explication de l'effet photoélectrique par les quanta), un autre décrit la relativité restreinte , un troisième sur le mouvement brownien. Le 4ème donne l'équivalence masse-énergie, E=mc², qui est bien la formule la plus célèbre du siècle.

En 1915, après avoir beaucoup transpiré parce qu'il n'était pas vraiment un matheux, il publie enfin sa théorie de la relativité générale. Il y a cent ans...

Vous saurez tout en regardant l'excellent prof Richard Taillet : http://podcast.grenet.fr/podcast/cours-dintroduction-a-la-relativite-generale/ : ça s'écoute très bien, et ce n'est pas si difficile.

Je voulais juste attirer votre attention sur le fait que la relativité restreinte a une portée générale, tandis que la relativité générale n'a qu'une portée locale, donc restreinte.

En effet, synchroniser des horloges et déclarer que la vitesse de la lumière est la même dans tous les référentiels, est une évidence qui a lieu dans tout l'univers.

En revanche, la relativité générale, qui dit simplement que l'espace est courbé par la matière et l'énergie, et qu'un corps "tombe" selon une géodésique de cet univers courbe, n'est qu'une propriété locale. En effet, d'une part on ne détermine que des dérivées secondes, et d'autre part le mouvement du corps "tombant", déforme à son tour l'espace -temps, en change la courbure, et il faut recommencer.

Si vous n'avez retenu que ça, ce n'est déjà pas mal.

Aucun commentaire: