dimanche 12 mars 2017

MenKhéperrê


On tombe comme ça, par hasard, sur une inscription en hiéroglyphes, la langue sacrée des égyptiens. Mais évidemment pas de cartel pour savoir de quoi il retourne.

D'abord, le regard de la caille nous indique qu'il faut lire de droite à gauche : c'est un cartouche, donc un nom royal : on lit Rc-mn-ḫpr, qu'on prononce MenKhéperrê. En effet le signe du soleil se place toujours en tête, même si'il n'est prononcé qu'à la fin. C'est tout simplement le "prénom" de Thoutmosis III. Et bien voila, il fallait nous le dire. Il a régné de -1479 à -1425. Il est de la XVIIIème dynastie, comme Aménophis IV et Toutkankhâmon.

Plus loin, il y a le rond avec une croix dans un rond, dit le "plan de ville", et qui annonce une ville Mn-n-tw : la ville de Montou, c'est-à-dire  Thèbes dont Montou est le dieu protecteur.

Le caractère "Sceptre avec diadème et plume" (code R19) est le nom de la ville de Thèbes : w3s.t. La répétition est volontaire, pour bien qu'on comprenne. Comme on dit que Montargis est la Venise du Gâtinais. 

La tête d'homme de face (D2)  ḥr renvoie à Horus.

Un autre caractère de ville, vers la fin, suivi de m-r-y, qui se rapporte à la ville de Mérou, Seper-Mérou, ou Ouab, dans la basse vallée du Nil. 

Je n'en sais pas plus, mais vous pouvez m'aider pour la suite, et relever les erreurs.

Aucun commentaire: