dimanche 24 juillet 2011

Oslo : vous avez dit "fondamentaliste"?

Terrible, ce double attentat d'Oslo, contre les institutions, et contre des jeunes, de ce pays apparemment paisible. TF1 a brillé en nous parlant dès le premier soir d'Al-Qaïda...

En France, nos têtes "pensantes", genre Guaino, BHL ou Ferry, doivent être en vacances, car on ne trouve dans la presse que des âneries. Le seul gag est cette curieuse information : le taré étant agriculteur-bio, il a pu ainsi acheter des tonnes d'engrais sans problème. Vive le bio!

Mais à part ça, allez donc regarder la vidéo postée par le gars. Il se dit chrétien, se montre en franc-mac?? et en tenue de combat. Ses références historiques sont Charles-Martel battant les arabes à Poitiers, Jacques de Molay, les Croisés et les Chevaliers Teutoniques... Il est anti-islam (300 millions de morts), et anti-cocos (100 millions de morts), alors que les nazis n'en ont fait que 20 à 30 millions. Je ne sais où il a trouvé ces chiffres, mais tout ceci montre bien que ce type est fou.

Seulement, voila le problème : c'est ce genre de taré dont M Sarkozy recherche les suffrages, que M Guéant dorlote, que Mme Le Pen cultive dans le sens du poil (Elle s'en défend, mais je ne la crois pas).

Ras-le bol de ces amalgames confondant Islam et terrorisme, chrétienté et valeurs "éternelles", nationalisme et chauvinisme, défense de la société et entraînement paramilitaire, catholicisme et traditionalisme (Ecône, Bon pasteur et FFSSPX, à mettre dans le même panier que les Légionnaires du Christ et autres).

Ah, ils s'excitent ces défenseurs de la "vraie" foi, Clovis et Jeanne d'Arc en bandoulière, ces nationalistes défendant le bourreau Mladic, ces fondamentalistes prêts à lancer des pétitions sur Internet comme des fatwas, pour interdire ceci ou cela, ces adeptes de la soupe au cochon, ces populistes décidés à instaurer des dictatures dont ils seraient les maîtres, ces nostalgiques du pétainisme Travail-Famille-Patrie dans la Grande Allemagne.

Ces gens qui n'apprennent pas à leurs enfants à réfléchir, mais à gober tout et n'importe quoi, ces faiseurs de solutions simples, du genre "il n'y a qu'à les remettre dans les bateaux", voila les vrais responsables du drame d'Oslo.

Ne comptons pas sur la Police et sur le sinistre Guéant pour liquider ces groupuscules fascisants : ils pensent finalement comme eux. 20% des voix, ce n'est pas à négliger. Mais, dans ce pourcentage, combien d'exaltés, combien de fanatiques prêts à faire la guerre aux banlieues? Il en suffit d'un.

Le danger chez nous est grand.

Il ne s'agit pas de désavouer sur le bout des lèvres, comme le FN, qui a fait le communiqué le plus léger, donc le plus ignoble sur le sujet, ou d'affirmer que finalement il n'est pas chrétien, puisqu'il est franc-mac et que c'est incompatible (J'ai le nom du maître à penser ce genre de bêtises, qui les diffuse sur Twitter, et que follow les bien-pensants du parti dévot) . Comme si c'était important qu'il le soit ou pas (chrétien ou franc-mac), du moment où il se prétend tel!

L'urgence est de dénoncer les idées qui ont animé ce psychopathe.

2 commentaires:

psychiatre a dit…

Ne sommes nous pas dans le domaine de la folie pure, plus que dans celui de la politique?
Ce fou n'est-il à mettre dans un asile, plutôt que de lui preter des idées?

François a dit…

Mais les "idées", comme vous dites, sont là, autour de nous! Les campagnes anti-musulmanes, anti-multiculturalisme, anti-homos, anti-europe, anti-autres sauf "de souche", sont diffusées partout, avec la complicité du pouvoir.
Ces idées tombent dans des cervaux faibles, et on voit le résultat. Alors on le désavoue ( il est franc-mac...), on va inventer des complots ( genre : le nombre de morts a été bcp exagéré par les sionistes, etc).