vendredi 29 avril 2011

saint Arthur

On fêtera la Saint-Arthur le 15 novembre. Mais on dira Arzhur en breton, ou Art aux US.

Saint Arthur de Glastonbury est mort en 1539 et c'est bien tout ce qu'on sait de lui. On devinera qu'il a été canonisé par un pape en représailles contre Henri VIII qui avait confisqué son abbaye, exterminant tous les moines demeurés catholiques.

Henri VIII persévéra dans son hérésie, malgré la piété locale qui s'ensuivit. On rappelle que Henri VIII se sépara du pape parce qu'il ne voulait pas annuler son mariage avec Catherine d'Aragon. Lassé de ces procédures, il préféra couper la tête des autres.

Du reste, les Anglais continuent à se marier, et les papes à canoniser.

On ne sait pas davantage l'origine du nom Arthur. Du nom romain Arturus? Du vieil irlandais arto-rig-ios "l'ours roi"? Du gallois arth ("ours")+(g)wr ("homme)?
En tout cas, le nom est popularisé par tous les romans médiévaux (Geoffroy de Monmouth, Chrétien de Troyes entre autres) sur la légende du Roi Arthur, avec sa Table Ronde, son épée Excalibur, sa femme Guenièvre... On en a fait des suites (Lohengrin, Tristan et Isolde), des jeux vidéos, des films, et presque autant d'opéras.

Le prénom Arthur est porté par des gens très bien, que vous connaissez peut-être : Guinness, Schopenhauer, Garfunkel,  et bien sûr Rimbaud.

lundi 25 avril 2011

Jaloux, moi?

Ce n'est pas mon genre, mais il m'a pris à rêver hier en lisant les jolis décrets portant nominations et promotions dans l'Ordre de la Légion d'Honneur, qui ont fait plus de joie dans certaines familles que tout le chocolat du monde.

Encore une ou 2 fois, et ce sera à d'autres copains d'être servis. Dans l'interminable liste de noms, quel est le conflit d'intérêt qui se consume ainsi? On ne le saura que plus tard. En attendant, je note dans un coin la liste des heureux élus présentés par Frédéric Lefebvre, ça peut servir.

Pour les nommés à titre exceptionnel, je trouve très bien que nos 2 mathématiciens soient reconnus :  M. Ngô (Bao Châu), mathématicien, professeur des universités ; 14 ans de services civils et M. Villani (Cédric, Patrice, Thierry), mathématicien, professeur des universités ; 16 ans de services civils. Il a fallu qu'ils aient la Médaille Fields pour qu'on s'aperçoive que nos universités avaient quelques talents cachés.
Et puis Franck Cammas. Bon.

Les ambassadeurs en Afghanistan et en Côte d'Ivoire ont certes bien mérité de la Patrie, mais M Boris Boillon, ex en Irak, promu en Tunisie, dit "Musclor", les avaient devancés : ses beaux muscles et son dévouement aveugle à son maître l'avaient déjà fait remarquer pour Noël.

Toujours la ribambelle d'anciens ministres! Claudie Haigneré, pourquoi pas, mais qu'est-elle allée faire dans cette galère? Mais Xavier Darcos! Roger Chinaud! Emile Zucarelli!
Ah quand même une bonne soeur et une pastoresse! Il y a 2 ans, ça représentait une femme sur 2. Me fera-t-on croire qu'il n'y a plus de religieuses dignes dans ce pays?

On vous en a parlé à la TV : Yvette Horner Commandeur! Elle est certes très bonne pianiste, mais surtout connue pour son accordéon : elle avait même "fait" le tour de France assise sur le toit d'un camion, jouant en roulant. Sans doute un message pour VGE, afin qu'il ne se représente pas en 2012.
Fabien Pelous? Vive le rugueudeubi...

Mes félicitations à Marc Ferro, historien, qui fut mon professeur admiré! Nommé par Pécresse. Mitterrand, lui, a préféré Jean des Cars...

mardi 19 avril 2011

Rappel de catéchisme

Maintenant qu'on n'apprend plus au catéchisme qu'à dessiner, permettez-moi de vous rappeler quelques règles concernant la Semaine Sainte, qu'on appelle aussi la Grande Semaine.

Le 1er jour est la fête des Rameaux, parce qu'on y fait une Procession solennelle (dans l'espace public) où l'on porte des rameaux, "en mémoire de ce que le peuple, qui vint au devant de Jésus-Christ, portait des palmes en signe de joie et de triomphe".
Les ornements sont violets. On chante :
Asperges me Domine hyssopo, et mundabor :
Lavabis me, et super nivem dealbator.


On lit la Passion selon S. Matthieu, xxvi et xxvii.

Ce qui doit nous occuper durant cette semaine, c'est la méditation des Souffrances et de la Mort du Sauveur.

Le Mardi Saint, on lit la Passion selon S. Marc, xiv et xv.
Le Mercredi Saint, on lit la Passion selon S. Luc, xxii et xxiii.
Le Jeudi Saint, on lit le Lavement des Pieds, ou Mandatum, S. Jean, xiii, 1-15.

Une seule Messe est célébrée dans chaque Eglise (sauf permission spéciale), en souvenir de l'Unique Sacrifice. On bénit aussi en ce jour, par les mains de ses Pontifes, les Saintes Huiles. On supprime, à la Communion, le Baiser de Paix, en ce jour où Judas trahit son Maître par un baiser.

Le Vendredi Saint, jour de tristesse, jour du sacrifice de la Croix, il n'y a pas de sacrifice de l'autel, mais une messe des "Présanctifiés", avec la sainte Hostie consacrée la veille et apportée en procession, d'où son nom.
A l'office du matin, on lit la Passion selon S. Jean, xviii et xix. On adore la Croix posée sur l'autel  :
Ecce lignum crucis
In quo salus mundi pependit.
Venite, adoremus!

Le Samedi Saint, jour d'attente, on bénit le feu nouveau, qu'on tire de la pierre, pour en allumer d'abord le cierge à 3 branches, puis tous les luminaires de l'Eglise, ainsi que 5 grains d'encens. La bénédiction du Cierge Pascal est confié au diacre, et non au prêtre. On bénit également les fonts baptismaux, et les petits enfants, à qui l'on donne une médaille ou un souvenir pieux.

mardi 12 avril 2011

Saint Jean-Théophane

Saint Jean-Théophane Vénard est né dans le  Poitou en 1829. Après ses études au séminaire des Missions Etrangères (128 rue du Bac, 75 008 Paris http://www.mepasie.org/ ), il part pour Hong Kong en 1852 pour d'abord apprendre le chinois ce qui, en soi, est déjà fort méritoire. Il est enfin envoyé comme missionnaire au Tonkin. Fait prisonnier, il est décapité le 2 février 1861 après avoir refusé d'apostasier.

Il est déclaré Bienheureux par Pie X en 1909, et canonisé en 1988 par le pape Jean-Paul II parmi les 117 martyrs du Viet-Nam. Il est enterré dans la crypte des Missions Etrangères, dans laquelle on se rendra avec respect. Jean-Théophane est fêté le 2 février.

"Nous sommes tous des fleurs plantées sur cette terre et que Dieu cueille en son temps, un peu plus tôt, un peu plus tard." (Théophane Vénard)

Théophane proclame la "manifestation de Dieu" : "le Buisson ardent", ou "la naissance de Jésus . On fête la Théophanie le 6 janvier, surtout chez les Orthodoxes, tandis que les Catholiques célèbrent plutôt l'Epiphanie, ce qui est à peu de choses près la même idée, et la différence m'échappe. Demandez plutôt à votre conseiller spirituel particulier.

mardi 5 avril 2011

Faut-il avoir confiance dans Sarkozy?

Ce n'est pas mon genre de tirer sur un corbillard, vous le savez, et pourtant je me dois de vous faire part de mes interrogations.

En effet, quand en fin 2007, je vous disais que la réforme des régimes spéciaux de la SNCF était de l'enfumage et qu'elle allait nous coûter plus cher qu'avant, j'affrontais les sceptiques qui me disaient d'avoir confiance dans les qualités réformatrices de l'individu. Pourtant, il me semble avoir bien vu...

Début 2008, François Bayrou avait commis un livre dénonçant l'imposture du personnage : il fut moqué et perdit la moitié de ses électeurs. Maintenant, hurlant avec les loups, Franz-Olivier Giesbert publie "M. Le Président" tout aussi ravageur mais, arrivant à point, il en vendra des millions.

Comme quoi, il faut être avec son temps. Désespérant de se faire réélire, le Génie des Carpettes a semble-t-il décidé de pérenniser son oeuvre en choisissant Marine (née Marion-Perrine Le Pen, dite Aliot-Marine) pour successeur. Belle preuve d'abnégation...

Ceci dit, je voulais porter à son crédit la situation internationale, qui est vraiment nouvelle :
-nous sommes en guerre en Afghanistan depuis 2007
-nous sommes en guerre contre la Libye du "colonel "Kadhafi" depuis 1 mois
-nous sommes en guerre contre la Côte d'Ivoire de Gbagbo depuis hier
-nous sommes en "état de mobilisation-qui n'est pas la guerre" contre le Mexique.
-nous sommes en état de vigilance renforcée contre l'Allemagne, la Tunisie, l'Egypte, le terrorisme.

Sur le plan intérieur :
-les préparatifs de la guerre civile sont bien avancés, notamment dans le 93
-les tentatives de libération ou d'indépendance du 92 seront incessamment matées, elles ont déjà fait un mort (Mme Balkany), qui sera bientôt vengée
-si les intimidations contre les musulmans ne suffisent pas, une solution plus "finale"  sera mise au point au Ministère de l'Intérieur.
-la Justice est liquidée, les hôpitaux et la Culture aussi. Les réfractaires de l'Education nationale seront bientôt vaincus. Les militaires ne s'en remettront pas, la Sécu et la Gendarmerie non plus.

Tout ceci en moins de 4 ans... Chapeau!