jeudi 18 août 2011

Braquage à l'Alsacienne

Hier, vers 11h, une voie angoissée mais déterminée alerte les Autorités : "3 individus masqués ont kidnappé un jeune devant la Poste...  Là, juste devant chez moi... ils l'ont forcé à entrer dans une voiture blanche, et sont partis à toute allure, vers Colmar!".

Saluons d'abord la générosité et l'esprit civique de cette personne, qui a tenu à garder l'anonymat. Conformément à la Loi, elle a dénoncé un crime, et si tout le monde en faisait autant, nous n'en serions pas là.

Les Autorités Compétentes, elles, n'eurent pas le temps de philosopher. Un braquage à la Poste! Un enlèvement! En plein jour!

Aussitôt un hélicoptère prit son vol, pendant que les Forces de l'Ordre, armées jusqu'aux dents, gilettées pare-balles, fonçaient sur la route suspectée. 10 minutes après l'alerte, la voiture était localisée, un guet-apens organisé au prochain virage... Aux sommations, la voiture s'arrêta, le conducteur et les passagers masqués sortirent les mains en l'air, pour être fouillés, menottés, sous la garde vigilante de l'hélico prêt à intervenir.

L'otage fut sorti du coffre : il n'y comprenait rien. On le confronta aux bandits, et il reconnut ses meilleurs copains. Sans être soumis à une quelconque contrainte, physique ou psychologique, ceux-ci expliquèrent les faits :

"Samedi, notre ami Kévin se marie. Alors on a voulu enterrer sa vie de garçon, de façon originale. On a su qu'il allait à la Poste, et on l'a attendu, on l'a kidnappé, et on voulait l'emmener chez moi où on a organisé un méga barbeuque, avec du Ketchup comme il aime, et des packs de bière au frais. On a eu très peur quand l'hélico nous a survolés, et qu'on nous a forcés à nous arrêter. On a fait quelque chose de mal?"

Authentique Rivers! Source officielle : DNA du 18/8/2011