mardi 20 mai 2008

Orages

Sacré Richard Feynman!

Son cours d'électro-magnétisme est époustouflant. Il fait tout le contraire de ses collègues, prend le contrepied de décennies de bêtises de prof de physique, et tout devient évident. Enfin presque...

Au lieu de reprendre 1 par 1 les expériences qui ont permis d'élaborer difficilement les concepts, jusqu'à arriver aux équations de Maxwell :
- il commence par les balancer (Vlan!), avec juste quelques explications sur les notations vectorielles, les opérateurs et les champs.
- il les résout dans les cas simples, de la statique à la dynamique, et retrouve toutes les lois découvertes au XIXème siècle (Gauss, Coulomb, Stokes, Green, Curie et Curie-Weiss, etc)
- il explique les phénomènes observés par le comportement des particules et atomes au niveau de la mécanique quantique. Enfin on comprend les diélectriques, les plasmas, le ferro-magnétisme, la piézo-électricité! La physique du XXème siècle. Le magnétisme n'est que l'effet relativiste dû au déplacement des charges!

Que ne me l'a-t-on dit plus tôt!

Une application marrante est celle de la terre : la surface de la terre porte des charges négatives, et, vers 50 km d'altitude, il y a des charges positives d'ions. Notre atmosphère est donc un gigantesque condensateur de 400 000 Volts, avec un champ de 100 Volt/mètre au niveau du sol (d'où l'énergie de Sarko, de 155 Volts entre sa tête et ses pieds. Carla, je vous dis pas).

Ce condensateur "fuit" un peu, et c'est en permanence un flux de 1 800 ampères qui atteint la terre, soit une puissance de 700MW. Bouh!

Comment se recharge ce condensateur, parce qu'à ce rythme là, il devrait être bientôt à plat. Et bien, par les orages. Il y a environ 300 orages par jour dans le monde, et presque 100 impacts de foudre par seconde. La configuration des terres émergées est telle que le maximum a lieu chaque jour à 19h GMT!

Les orages ont l'intelligence de séparer les charges positives et négatives au sein de chaque cellule. L'éclair porte des charges négatives à la terre (en fait l'éclair "monte"), environ 4 à 5 coulombs à chaque fois, et recharge nos "batteries".

Etonnant, non?

4 commentaires:

matuvu a dit…

étonnant....pour les ignares et les incultes, mon cher François....

Anonyme a dit…

Vous êtes foudroyant!

bébert a dit…

mais oui, U=RI !!!

sinuszéro a dit…

Vous êtes nettement plus éblouissant dans ce domaine que lorsque vous dissertez sur le tonitruant NS