vendredi 12 septembre 2008

Quelle journée!

Ce 12 septembre est à marquer d'une pierre blanche (et jaune).

Ouf! Je reviens des Bernardins, et ce fut un grand moment.

Je n'ai pas eu le temps de passer ce matin à l'Elysée, et puis ces mondanités me lassent... Un coup d'oeil à la TV, le temps d'entendre le Saint Père répondre au Chanoine du Latran, qui parlait de laïcité positive que "la religion, c'est la religion, et la politique, c'est la politique!" Et puis que c'est le rôle des Etats de faire des lois pour réduire les inégalités et les injustices, et de construire l'Europe pour préparer la paix. Bien dit, Très Saint Père, et sauf votre respect, j'espère qu'il aura compris...

C'était déjà l'heure d'aller aux Bernardins, où était réunie l'élite de la culture, des sciences, des Instituts, des média... L'accès était aussi protégé que la flamme olympique, et il a fallu montrer patte "blanche" plus d'une fois. Ca a été plus rapide pour les anciens présidents, comme quoi il y a élite et élite.

Et à propos d'élite, il y avait aussi les Tibéri (Xavière et Jean), c'est pour vous dire comme c'était d'une conception très large...

On se met en place, on attend, et bien sûr je suis plutôt vers le fond. Enfin IL arrive...

Mgr le cardinal XXIII, le prince de Broglie accueillent, l'un le chef, l'autre le "collègue" (de l'Institut), et font référence et pieuse mémoire au regretté cardinal Lustiger, inventeur du concept et maître d'ouvrage de la réalisation : une abbaye bernadine câblée...

Remerciements aux autorités, salut aux représentants du culte musulman : visiblement ceux-ci ont apprécié ses voeux pour le Ramadan.

D'une voix calme, il nous lit son texte. Fort beau texte sur les origines chrétiennes de l'Occident. Heureusement, et cela me rassure, il ne parle pas de Clovis et de son baptème : non, tout est dans le monachisme, dont la règle était Ora et Labora (l'important étant le ET). L'eschatologie et la grammaire, comme il le rappelle malicieusement!

Sans renier la culture antique, qu'ils ont transmise, ni les origines judaïques de l'Ancien Testament, ils ont construit, sans le vouloir, une nouvelle culture. Et au long des siècles, ajouterais-je.

A l'opposé de l'individualisme et du fanatisme, les deux ennemis, ils ont tracé une nouvelle route pour annoncer "le Dieu inconnu" contre "l'aréopage", sorte de tribunal, et non, comme on le croit, une académie constituée de l'élite...

Bon, je n'ai pas tout compris, mais à voir la tête de Chirac (entre Bernadette et Albanel) sur les écrans de controle, je n'étais pas le seul (VGE, lui, faisait semblant de tout comprendre, comme s'il faisait passer une interro à un bon élève). Mais rien ne m'a choqué, et je suis plutôt enthousiaste de son approche du problème, loin des clichés nationalistes qu'on a entendu lors du referendum (perdu, hélas) sur l'Europe, et à l'opposé des discours de nos fondamentalistes . Je tenais à vous le dire.

Le pape est reparti dans sa Papamobile (immatriculée SVC 1), au milieu des cris de la foule. Le temps de rentrer.... Quelle journée!

7 commentaires:

Nathan a dit…

eh oui , une bonne journée pour se réconcilier avec ce brave Nicolas.
C'est vrai, il n'est pas si nationaliste que cela. C'est rassurant. D'ailleurs, ce discours, on dirait du Bayrou; c'est dire ..

papefan a dit…

Qui vous a invité François?

Nicolas S a dit…

Bah François était avec ses amis les bo-bo...

François a dit…

M'enfin!
A Nathan : pas question de réconciliation avec le bedeau adultère : le pape lui a plutot donné une leçon et tapé sur les doigts.
Je pense que Bayrou a aimé le discours, on verra s'il s'exprime. De là à dire qu'il aurait pu l'inspirer! Je n'y peux rien si le pape n'a pas repris les thèmes de JMLP. Je constate.

A papefan : chut, je connais un ancien du cabinet de Boutin...A moins que je n'ai acheté l'entrée sur e-bay? Vous n'en saurez pas plus

A Nicolas s : je n'ai pas d'amis bo-bo, arretez de me coller des étiquettes stupides (il y a longtemps qu'on ne pas injurié sur mai 68, sur ma taille, mes cheveux ou mon embonpoint).

Je suis simplement un homme qui a souffert, et qui donc est devenu LIBRE, notamment de dire ce qu'il pense. Si le pape avait dit des bêtises, je l'aurais dit tout uniment.
Je suis désolé pour les nationalistes , mais le pape n'a pas parlé des origines chrétiennes de la France, mais du monachisme, qui s'est étendu de l'Irlande à la Russie, et du nord à la méditerranée...

Anonyme a dit…

monachiste ou cénobite?
J'hésiterai toujours.
pas vous?

slobodan a dit…

Passé papamobile SVC 1 (sierra victor charlie 1) au fichier. RAS, ni volée, ni recherchée.

leon4 a dit…

SVC: Sa Voiture Chérie? Saint Véhicule de la Curie? Sacrée Voiture de droit Canon?