lundi 30 juin 2008

News

Je suis sûr que vous en avez ratées pendant ce week end de Ouf!

"On" va présider l'Europe. Il a déclaré ce soir "vouloir mettre d'accord les experts avec les spécialistes" (à propos des ressources halieutiques). Et bien je suis d'!accord!
Quant à parler des "états lettons" pour dire les états baltes, ça doit être un lapsus linguae.

Mais enfin, l'événement c'est Carcassonne. La lecture du blog secretdefense est passionnante. On entend moins ceux qui réclamait de passer les banlieues au karcher. Toutes ces discussions sur le "bouchon"... Je me souviens de mes pas de tir : on contrôlait tout, avant, pendant, après. D'accord, ce n'était pas trés pro....

Il faut dire que ça a été atroce "il y avait même des enfants, des femmes....". Bref, il n'y aurait eu que des hommes blessés, ça aurait été moins grave.

Voila ce que c'est de jouer aux rambos... Déjà, certains s'étaient fait prendre en ramenant des kalachs de Beyrouth : là, ce n'est qu'un petit chargeur.

Pour moi, NSS va en profiter pour épurer l'Armée de tous les anti-livre-blanc. L'occasion est trop bonne pour la laisser passer : comme Poutine avec le Koursk. Mais à mon avis, il devrait virer son ministricule et le chef d'Etat-Major des Armées, à défaut de se démissioner lui-même.

Et je ne vous dis pas les précautions pour le 14 juillet, avec le beau monde qui sera dans la tribune officielle. Vous vous souvenez de la façon dont est mort Sadate?

A FR2, ce soir, un patron routier expliquait comment il payait ses chauffeurs pour faire la grève! Ah le bon français, qui vote toujours bien!

Allez, bonjour chez vous!

dimanche 29 juin 2008

Suppression de la pub dans le métro

Il n'y a rien de plus déprimant que la publicité dans le métro, et les associations anti-pub, qui mènent régulièrement des opérations punitives, ont obtenu l'oreille du gouvernement par la belle-soeur d'un conseiller spécial influent de l'Elysée.

La difficulté est essentiellement que ces personnes, utilisant leurs voitures de fonction, n'ont aucune idée de l'ambiance du métro, sans parler de son prix.
Mais enfin, les pub pour le Très Bon Marché déplaisent à ceux dont le pouvoir d'achat ne dépasse pas des sommets. Les voyages (ciel bleu, cocotiers) font un peu provoc. Les concerts d'André Rieu au grand stade de France n'apportent rien à la culture, et j'en passe.
Quant aux pub Carrefour, etc, elles se reporteraient utilement sur les chaînes privées, dont la pérennité et la rentabilité sont indispensables au fonctionnement de la démocratie.

Deux thèses s'affrontent :
- les premiers voudraient l'interdiction totale de la publicité, financée par une taxe sur les grues. En effet, les grues servent à construire des logement, où habiteront des gens qui utiliseront le métro. On décorerait les stations avec des tableaux provenant des réserves du Louvre. Ou, par exemple, la Joconde serait installée dans une niche, entre Louvre et Palais Royal, et les japonais, passant et repassant devant, créeraient un trafic supplémentaire.

Devant les vives réactions de certains lobbies des Travaux Publics, également bien introduits, une nouvelle idée s'est fait jour : le Mécénat.

- chaque station serait confiée à une entreprise ou une association, qui prendrait l'entretien à sa charge. En échange, elle pourrait proposer le nom de la station, et retrouverait en image de marque une compensation à ses frais. Pas de pub, seulement de la commonication institutionnelle.

Évidemment, les stations les plus prestigieuses sont déjà réservées : Georges V par Louis Vuitton, Général de Gaulle par Aéroport de Paris, Concorde par Hotel Crillon.

Les possibilités sont nombreuses : La Motte-Piquet Grenelle par RueDuCommerce.com , Villiers par Puy du Fou, Plaisance par Benneteau, Maubert par Mutuelles Associées, Glacière par Miele, 4-septembre par 6-mai-2007 (Station de l'UMP), Hôtel de Ville par BHV, etc.

L'arbitrage devrait intervenir cette semaine, pour une lise en oeuvre en septembre.

samedi 28 juin 2008

Comme si de rien n'était...

La fable du jour , de ce bon Jean de la Fontaine


Un jour sur ses longs pieds allait je ne sais où
Le Héron au long bec emmanché d'un long cou.
Il cotoyait une rivière.
L'onde était transparente ainsi qu'aux plus beaux jours ;
Ma commère la Carpe y faisait mille tours
Avec le Brochet son compère.
Le Héron en eût fait aisément son profit :
Tous approchaient du bord, l'Oiseau n'avait qu'à prendre ;
Mais il crut mieux faire d'attendre
Qu'il eût un peu plus d'appétit.

Il vivait de régime, et mangeait à ses heures.
Après quelques moments l'appétit vint ; l'Oiseau
S'approchant du bord vit sur l'eau
Des Tanches qui sortaient du fond de ces demeures.
Le mets ne lui plut pas ; il s'attendait à mieux,
Et montrait un goût dédaigneux
Comme le Rat du bon Horace.
Moi des Tanches ? dit-il, moi Héron que je fasse
Une si pauvre chère ? Et pour qui me prend-on ?

La Tanche rebutée, il trouva du Goujon.
Du Goujon ! c'est bien là le dîné d'un Héron !
J'ouvrirais pour si peu le bec ! aux Dieux ne plaise !

Il l'ouvrit pour bien moins : tout alla de façon
Qu'il ne vit plus aucun Poisson.
La faim le prit ; il fut tout heureux et tout aise
De rencontrer un Limaçon.

Ne soyons pas si difficiles :
Les plus accommodants, ce sont les plus habiles :
On hasarde de perdre en voulant trop gagner.
Gardez-vous de rien dédaigner ;
Surtout quand vous avez à peu près votre compte.

Ordalies

Le "jugement de Dieu", consistant à imposer une épreuve à un accusé, ou à deux personnes en désaccord, a été supprimé par le Concile de Latran (1215). C'est bien dommage, et en cette période de retour aux VRAIES traditions, notre Très Saint Père serait bien avisé d'y revenir.

Je vous en donne un exemple. Mme Morano veut légaliser la "gestation par autrui", c'est-à-dire les mères porteuses, au motif que ça se fait aux US et que donc quiconque a assez d'argent peut y avoir recours, dans un vide juridique préoccupant.

De son côté, Mme Boutin lance une croisade pour interdire cette pratique démoniaque, qui n'a jamais été autorisée par les Pères de l'Eglise.

Une solution consisterait sans doute à demander l'arbitrage du Président, mais il est si primesautier qu'il risque de décider n'importe quoi, comme sur la TV publique, les enfants juifs, la lettre de Guy Môquet, rien que pour faire la Une du journal TV.

Une meilleure solution, à mon sens, est de les mettre dans un sac, de les jeter dans la Seine à hauteur du Pont de St Cloud, et de voir celle qui arrive la première -et vivante- sur l'Ile de la Jatte. Les 2 savent nager, sinon elles ne seraient pas ministres, hein?

On ferait ça dans une grande émission de la TV publique sans pub, avec un grand concours de peuple, et le "jugement de Dieu" serait inattaquable.

Autres exemples : Devedjian-Copé pour savoir qui parle le mieux au nom du Président. Frédéric Lefevre-Balladur pour savoir s'il faut un referendum sur la Turquie.

Que de temps gagné en perspective!

vendredi 27 juin 2008

Guillaume Portail

C'est fait, l'ado boutonneux prend sa retraite, avec la 1ère fortune du monde.

Je critique un peu l'absence de "politique sénior" aux US, comme Madame Lagarde (qui ne rend pas ...) veut la mettre en oeuvre : il aurait pu continuer à payer ses cotisations.

Mais enfin, le créateur du DOS a bien mérité son repos. L'inventeur de autoexec.bat et de config.sys mérite Arlington.
Et, ça, vous vous en souvenez :

>format c:\
appuyer sur une touche pour continuer...

Le penseur qui nous a fait "pour arrêter, cliquer sur Démarrer" mérite sa retraite. Tout ça parce qu'IBM a mis dans le domaine public un schéma d'ordinateur qui, d'après les experts, ne fonctionnera jamais. Ce qui s'est révélé exact, remarquons-le, mais comme ce qui marchait coûtait trop cher, c'est Bill qui a gagné...le jack pot.

Mais qui connaît le DOS? (je parodie Ségolène, la Windows 3.1 du socialisme). Pourtant, il est toujours là, derrière vos fenêtres (comme MAM). Mais il a bien le droit, après avoir saigné les consommateurs et les entreprises du monde entier, de faire ce qu'il veut de son argent.

Faites Démarrer, exécuter. Tapez

dir c:/*.tmp \a\c\ del

Vous m'en direz des nouvelles!

Les vannes sont immenses (tapez Zindows sur Google...), mais il faut reconnaitre l'artiste. Les jeunes, j'en suis conscient, ne peuvent apprécier (c'est un peu comme mai 68).

Aux US, on gagne de l'argent, plus ou moins honnêtement, et après on en fait ce qu'on en veut. En France, on paie des impôts, et les fonctionnaires le dépensent plus ou moins intelligemment.

Bill a créé sa fondation, et va vacciner toute l'Afrique. C'est bien son droit. S'il peut les vacciner contre la connerie, il mérite votre attention.

jeudi 26 juin 2008

Madame Chantal de Singly

Je ne connais pas Madame de Singly, mais elle m'a époustouflé!

Elle est la directice de l'Hôpital Saint-Antoine qui, cette nuit, a été victime d'une interruption de courant électrique, les groupes électrogènes ne s'étant pas mis en route au moment d'une panne EDF.

L'urgentiste de service était le docteur Pelloux, dont on connaît les talents médiatiques. Et bien, il peut aller se rhabiller, Mme de Singly a été fantastique en com!

Elle n' a pas dit que c'était la faute à quelqu'un, à pas de chance, aux manques de crédits. Elle était dès 8h au courant des résultats des tests mensuels électriques, elle a vanté le professionnalisme des équipes, le dévouement du personnel, raconté l'événement au millimètre : le SAMU, l'éclairage au "téléphone portable", l'évacuation des malades qui étaient en réanimation... Elle a géré ça de main de maître!

Elle a donné la parole à la gynéco qui a accouché dans le noir : "En obstétrique, on ne panique jamais!" Jolie formule, mais je n'ose imaginer comment elle a su, dans le noir, si c'était un garçon ou une fille! (Dans ma famille, c'est simple, c'est toujours un garçon).

Sur les Télé, à la radio, sur France Info, elle a été impeccable! Une vraie chef qui "assure" au moment où il faut.

La gestion d'une crise n'est jamais facile. C'est plus facile d'expliquer a posteriori les échecs de communication, que de les anticiper et les gérer en temps réel. On se prépare, plus ou moins bien , mais le jour où ça arrive, on voit la classe!

Vous connaissez la différence entre un fer à repasser et un écureuil? Mettez les au pied d'un arbre, et vous verrez!

Bravo Madame!

mercredi 25 juin 2008

Tout va bien!

Quand je vois un type qui rentre hier soir d'un voyage difficile à l'étranger, et qui, en rentrant, lit le rapport Copé pour être en mesure, dans la journée, de l'arbitrer, d'en changer des conclusions, et tout ça sans compter le reste, je suis béat d'admiration!

La commission avait proposé de taxer à 0,5% les FAI et autres goulus du mobile. Ce sera 0,9! Il aurait dit 0,10%, j'aurais pu dire que ça faisait 2 fois plus que proposé, mais là, bravo! Il a dû se dire 0,5 fois 2 égale 0,10%, moins 10%, égale 0,9, et donc ça fait pas beaucoup.

Je ne sais pas si vous avez lu ça, mais une enquête sur les élèves de classes préparatoires a montré que 60% d'entre eux avaient besoin d'un soutien psychologique, et 20% d'un traitement psychiatrique, à l'issue de leurs difficiles études. Notamment, les mauvaises notes à répétition finissent par miner leur confiance en soi, et les dévaloriser à leurs propres yeux. Certains ne s'en remettent jamais. Voila comment on forme l'élite de la France! Vivent les facs...

Heureusement, notre ilote national n'a pas été formé ainsi, et l'on s'en réjouit. En particulier, les mauvaises notes ou appréciations ne font que le conforter. L'heureux homme! Le "décidant" contre les "sachants".

mardi 24 juin 2008

Vous êtes impatients? Pas moi!

Certains me reprochent un manque d'optimisme. Je voudrais leur dire que depuis que je ne regarde plus trop la TV ou Internet, ça va beaucoup mieux.

Par exemple, il n'y aura plus de pub à la TV! Bonheur total! De toutes façons, je ne les regardais pas. Vous avez vu les sponsors de Bleus pour l'Euro : TF1, SFR, Suez, Carrefour. Que des gens que je ne fréquente pas, alors...

Et la TV sans pub va devenir gaie et pédagogique. Je me réjouis tous les soirs de regarder "Rodogune" ou "les Plaideurs" sans pub, pendant que les autres se farciront Jack Bauer avec 2 coupures. FR2, 3, 4, 4 5 et 0 vont devenir aussi passionnantes que la télé de Brejnev.

Il y a aussi des gens mal-intentionnés qui disent qu'au Proche-Orient, ça craint. Pas du tout, je suis rassuré : les méchants du Hamas se sont fait gronder, ils n'ont qu'à bien se tenir. Comme quoi, 2 jours à Beyrouth et 2 à Jérusalem, ça suffit pour régler des problèmes. Pour qui le prix Nobel de la Paix, hein? Et puis, il est si courageux au moment où ça cannarde sur l'aéroport...

La France va présider l'Europe pour 6 mois. La prochaine fois, ce sera dans 40 ans, puisque la présidence permanente, prévue au traité de Lisbonne, est renvoyée aux calendes irlandaises. Donc, ce sera grandiose. Finis les quotas de pêche, bientôt blocage de la TVA sur l'essence, que du bon à venir.

On dit tellement de mal des banlieues. Des trucs de journalistes. Mais il parait qu'il y a en banlieue un jeune de 22 ans qui s'en sort très bien. Il sera bientot président du Conseil général, maire de Neuilly dans 4 ans. il va bientôt se marier, que du bonheur en perspective.

Je ne paie plus d'impots sur l'argent de poche que mes enfants se faisaient l'été! Dommage que ça ne soit pas rétroactif (mais là, c'est juste de la jalousie). A propos Ducasse (Ducasse, toi? Pauvre c...!) n'en paiera plus non plus. Merci Albert, ce n'est que justice.

Et puis, il va faire beau, forcément, puisque c'est l'été. Un peu de canicule, et plus de problème pour les pensions et la Sécu. Les gens critiquent tout, et ne voient pas le bon côté des choses.

La réformes des administrations bat son plein. On va externaliser, mais je suis sûr qu'on va y gagner globalement. (Enfin, c'est ce que disent MM Dassault, Lagardère, Bouygues, Mestrallet et autres auxquels je fais confiance). Le déficit va sombrer, et avec eux toutes les méchantes langues.

On va voter la réforme de la Constitution. Quand le Président pourra parler devant le Congrès, vous verrez, tout ira mieux. Et puis, si on ne la vote pas, ce n'est pas grave, il y a longtemps qu'on ne la respecte plus, CQFD.

Je suis optimiste, complètement, définitivement. Je vais profiter à donf de ces quelques mois de bonheur qui s'annoncent. A la plage, je ne lis que "Point de vue", l'hebdomadaire de l'actualité heureuse. Vous devriez en faire autant, bande de rabat-joies!

samedi 21 juin 2008

Le Cardinal de Retz

Lire absolument ses Mémoires! Voici le portrait qu'il fait de Mazarin. Cela ne vous rappelle rien?

Le cardinal Mazarin était d'un caractère tout contraire( à celui de Richelieu NdB). Sa naissance était basse et son enfance honteuse. Au sortir du Colisée, il apprit à piper, ce qui lui attira des coups de bâtons d'un orfèvre de Rome appelé Moreto. Il fut capitaine d'infanterie en Valteline ; et Bagni, qui était son général, m'a dit qu'il ne passa dans sa guerre, qui ne fut que de trois mois, que pour un escroc. Il eut la nonciature extraordinaire en France, par la faveur du cardinal Antoine, qui ne s'acquérait pas, en ce temps-là, par de bons moyens. Il plut à Chavigny par ses contes libertins d'Italie, et par Chavigny à Richelieu, qui le fit cardinal, par le même esprit, à ce que l'on a cru, qui obligea Auguste à laisser à Tibère la succession de l'Empire. La pourpre ne l'empêcha pas de demeurer valet sous Richelieu. La Reine l'ayant choisi faute d'autre, ce qui est vrai quoi qu'on en dise, il parut d'abord l'original de Trivelino Principe. La fortune l'ayant ébloui et tous les autres, il s'érigea et l'on l'érigea en Richelieu ; mais il n'en eut que l'impudence de l'imitation. Il se fit de la honte de tout ce que l'autre s'était fait de l'honneur. Il se moqua de la religion. Il promit tout, parce qu'il ne voulut rien tenir. Il ne fut ni doux ni cruel, parce qu'il ne se ressouvenait ni des bienfaits ni des injures. Il s'aimait trop, ce qui est le naturel des âmes lâches ; il se craignait trop peu, ce qui est le caractère de ceux qui n'ont pas de soin de leur réputation. Il prévoyait assez bien le mal, parce qu'il avait souvent peur ; mais il n'y remédiait pas à proportion, parce qu'il n'avait pas tant de prudence que de peur. Il avait de l'esprit, de l'insinuation, de l'enjouement, des manières ; mais le vilain cœur paraissait toujours au travers, et au point que ces qualités eurent, dans l'adversité, tout l'air du ridicule, et ne perdirent pas, dans la plus grande prospérité, celui de fourberie. Il porta le filoutage dans le ministère, ce qui n'est jamais arrivé qu'à lui ; et ce filoutage faisait que le ministère, même heureux et absolu, ne lui seyait pas bien, et que le mépris s'y glissa, qui est la maladie la plus dangereuse d'un Etat, et dont la contagion se répand le plus aisément et le plus promptement du chef dans les membres.

Bois de justice

Vous avez peut-être remarqué cette photo de la GUILLOTINE installée dans un port de Vendée.


Repentance ? Il y aurait de quoi : ils ont construit un port de plaisance sur une dune, plus exactement en plantant des jetées de blocs et de béton sur une plage de sable. Avec financements de la mairie, du SIVOM, du Département, de la Région, de l’Etat et de l’Europe, selon les méthodes qui assurent un peu d’activités à un maximum de fonctionnaires.

Le port est plein de bateaux vides, ce qui justifie l’opération. Mais les courants ont été déviés, et en aval, les dunes sont rongées, la mer passe par-dessus pour peu qu’il tempête. Bientôt, l’arrière pays, un marais plus bas que le niveau des hautes eaux, sera noyé. Encore merci pour nous.

Les grands travaux ont commencé : des enrochements pour remplacer les plages, des piliers de bois pour fixer le sable. L’Etat s’est désengagé de la protection des côtes (ce qu’il appelle faire des économies), et c’est au Département de se débrouiller.

A la fin de l’hiver, il faut se rendre à l’évidence : la mer a gagné. Elle gagnera toujours.

Bref, ils ont sans doute décidé de punir les coupables. Nous ne célèbrerons pas le 14 juillet 1789 (horreur !), ni celui de 1790 (fête de la Fédération –messe célébrée au Champ-de-Mars par Mgr de Talleyrand), non, nous passerons directement à Thermidor 1794, pour en finir avec tous ceux qui font régner la Terreur administrative sur notre pays.

La fête aura lieu sur ce port emblématique. Les exécutions seront suivies d’un feu d’artifice.

jeudi 19 juin 2008

Euro

Mathilde sera contente : l'Euro, c'est fini.

Je n'y connais rien, mais j'ai entendu ceci:

"Je peux vous dire, hein, heu, que Estelle, c'est du sérieux".

Et cela :
"Mon mari, il est fascinant, il a 5 ou 6 comptes en banque bien irrigués"

Fini donc pour le foot.

Pour le bac, à la question "peut-on désirer sans souffrir?", la réponse était NON.

samedi 14 juin 2008

Joies

Oui, jour de joies pour Monsieur Le Pen et Monsieur Besancenot, pour Monsieur de Villiers et Madame Buffet, pour Monsieur Dupont-Aignan et Monsieur Fabius

L'Irlande, 4 millions d'habitants, a dit non au traité de Lisbonne, ce traité qui était le seul point positif que je mettais à l'actif de Monsieur Sarkozy. (Donc, il n'y en a plus du tout)

3 % de moins de 1% des habitants de l'Europe ont donc fait aussi bien que les Français du FN, du PC et de la LCR avaient réussi avec Chirac. On est de nouveau dans la panade institutionnelle, qui empêche l'Europe d'avancer, et ce qui justifie les critiques sur son inefficacité : CQFD.

Je propose des mesures simples, au choix :
- l'Irlande quitte l'Europe, et demande à être le 52ème Etat des USA. Pourquoi pas?
- L'Angleterre annule les traités donnant l'indépendance à Irlande (ce qui avait porté un très rude coup pendant la 2ème guerre mondiale : elle était neutre, et cela profitait aux Allemands)
- L'Irlande rembourse toutes les aides européennes, et recommence à mourrir de faim, faute de patates.
- Déclarer la guerre à l'Irlande, organiser un blocus (profitons qu'on ait encore des bateaux, même s'ils ne marchent pas trop bien), bombarder Dublin. L'Europe avait été inventée pour éliminer les guerres fratricides entre ses "nations" : ceux qui ne veulent pas de l'Europe méritent la guerre (Nous, on est déjà punis avec Sarko, ça devrait suffire)

Et le Sarko, "excité comme un petit enfant", a intérêt à trouver une solution fissa.

vendredi 13 juin 2008

En passant...

- M Poivre d'Arvor s'est fait virer. C'est triste pour lui. On ne connaît pas encore le montant de son parachute, mais je parie qu'il est en millions d'€.
Des centaines de milliers de gens se sont virer comme lui, du jour au lendemain, sans prime.
Peut-être va-t-il pouvoir méditer sur ça, maintenant.

- Déjà, son frère s'est fait rétamer pour la villa Médicis... Dur, dur. Tout ça pour avoir demandé à Sarko, s'il ne "se sentait pas excité comme un petit garçon à l'idée d'aller au G8 voir les "grands de ce monde...".

-Dorénavant, les minutes de cerveaux vont être disponibles, non seulement pour Coca-Cola, mais aussi pour la propagande. Alléluia!

-Des millions vont être débloqués pour les handicapés, et pour les unités de soins palliatifs. Très bien. Sauf si la liste des heureux bénéficiaires n'est pas établie par le gouvernement, notamment Roselyne Bachelot, pour améliorer les comptes de la Sécu. Peut-être suis-je parano, mais avec eux je me méfie tellement...

- Et puis, les grands de ce monde vont participer au 14 juillet. J'espère qu'ils apprécieront. 20 000 soldats vont défiler : toute notre future armée. Il ne manquera que "le" porte-avions : pour cela, allez à la Mairie de Paris. Ennui : à la Garden-Party, il y aura tellement de dictateurs, avec leurs garde du corps qu'il n'y aura plus de place pour les familles des victimes.

-Lisez les 106 pages du document appelé "Revue générale des Politiques publiques". C'est sur le site du ministère de la modernisation de l'Etat. Vous m'en direz des nouvelles!

lundi 9 juin 2008

A bientot

Je ne vous abandonne pas, je crois aux forces de l'Esprit.
Retour prévu vers le 20 juin.
Vale (-te)

dimanche 8 juin 2008

Elle a ri, au bas mot!

Donc, c'est fait, Ségolène Clinton jette l'éponge...

Je vous avais dit que je ne m'interessais pas trop aux élections américaines, qui sont des luttes entre clans, à coups de millions de $, pour le pouvoir, non pour des idées.

Cependant, je voudrais vous signaler la diatribe d'une groupie de Hillary, sur une chaîne américaine : "c'est un scandale que les Démocrates aient choisi un "sâle nègre" plutot qu'une femme. Je prèfère voter McCain qu'Obama". Ce qui vous prouve que ça vole haut dans le berceau de la démocratie.

Ceci dit, le Obama a pris des positions pro-sionistes, pour s'assurer le vote juif, qui sont indéfendables, et qui vont au delà de ce que les républicains et le gouvernement israëlien demandaient. Du n'importe quoi, pour se faire élire .

Le succès, jusque là brillant, de Mme Clinton vient de l'idée, qu'elle a pu susciter, comme quoi la réussite de son mari venait des conseils qu'elle lui donnait. En témoigne cette vieille histoire :

Hillary et Bill se promènent en voiture, vont prendre de l'essence, et reconnaissent, dans le pompiste, un vieux copain de fac, un ancien flirt de Hillary.
En repartant, Bill dit "Si tu l'avais épousé, tu serais femme de pompiste, maintenant!".
Hillary lui répond "Si je l'avais épousé, il serait maintenant président des US!"

Sur le fond, entre Barak et elle, je n'ai pas trop d'avis, sinon que le livre de souvenirs de Hillary est consternant de médiocrité (alors que celui de Bill est passionnant).

Ce n'est pas chez nous qu'on pourrait avoir l'idée qu'une femme puisse aider un homme à être élu. Qu'on puisse lui demander de revenir à la maison le temps d'une élection, puis en changer après.

On n'est pas prêt non plus à voir un noir, ou un beur, être candidat. Il y a peut-être quand même du bon à imiter chez les US. Mais promettre n'importe quoi et voir ensuite, ça, c'est une idée qu'ils ont prise chez nous.

samedi 7 juin 2008

Trix und Flix, Flic et Fric en français

Les catastrophes se suivant en séries, l'Euro 2008 commence aujourd'hui en Suisse et Autriche.
A noter que pour le foot, la Turquie fait partie de l'Europe. Ce serait marrant qu'elle gagne!

Ils ont pris de très joyeuses mascottes, on dirait de la pub pour le renseignement téléphonique.

Tout ça nous promet sur place des niagaras de bières, et sur toutes les ondes des commentaires sans fin sur les Bleus, leur moral, leur forme : en France, tout le monde est sélectionneur , tout le monde est président de la République, a dit le président de la République, sélectionneur du gouvernement.

Le gouvernement lui s'en tient à Flic et Fric. Frime aussi peut-être. En tout cas, cette période est favorable à tous les coups fourrés : ça va occuper tous les JT. Personne ne va s'apercevoir de rien. Quand ça sera fini, on annoncera la grossesse de Carla, début juillet. Ensuite les vacances : ils sont tranquilles jusqu'en septembre.

Misère de nous!

mercredi 4 juin 2008

Cerveaux

Je connais une dame, qui explique que son mari a "5 ou 6 cerveaux bien irrigués".

Je devine qu'il y en a un dans la boite crânienne, sans doute un autre, comme chez les dinosaures, en forme de renflement de la moelle épinière du côté des lombaires.

Pour le reste, je ne savais pas que ça s'appelait comme ça!

13, 59, 62, 92, 93 !

Bon, fini de rigoler!
Des technocrates ont décidé de changer nos plaques d'immatriculation. Du genre AB-234-CD. Ils ont des tas de bonnes raisons pour ça : ils ont même osé dire que ça permettrait de mettre des PV aussi aux voitures étrangères. Je ne vois pas le rapport, mais il doit y en avoir un.

Des bonnes raisons, plus inavouables, j'en vois:
- Si vous avez une voiture 75 garée dans une rue de Marseille, vous êtes sûr de la retrouver le lendemain, désossée, posée sur 4 parpaings
- Si vous avez une Safrane 92, les flics ne vous arrêtent pas : la probabilité de tomber sur un type qui a le bras long est trop importante.
-Idem si vous avez une 206 pourave du 93 : on ne prend pas le risque de prendre un coup de fusil. (En revanche, une Safrane du 93, c'est, ou le Préfet, ou un truand)

Des députés protestent, avec de bons arguments : les Ch'tis en vadrouille adorent se retrouver sur une aire d'autoroute ou au camping. T'as vu, Mimi, un 62! Nous c'est 59!

Et puis ça distrait les enfants, ils apprennent la géographie. 52? Des ploucs! 75 ? des parigots têtes de veau! 83? des retraités! des 2A? qu'est-ce qu'ils fichent là! 67? Bahrein! 22? V'la les flics! 16+17=33 qu'on dit à Bordeaux, pour monter sa supériorité sur les charentais (facile).

Ain, Dreux, Troye, Sète, Neufchâteau! Caen? Tiens, dans le 36, ils sont passés à 3 lettres!

Avec 2 lettres-3 chiffres-2 lettres, ça va être plus dur à occuper la marmaille. On aura le droit de mettre son numéro de département dans un coin de la plaque (avec le logo européen, le lettre F et le logo de la région!), mais c'est illisible à 3 mètres. Les Ch'tis sont satisfaits, ça résout leur besoin au camping.

On nous dit que les lettres sont aléatoires. Je n'en crois rien. Encore une fois, on nous prend pour des ânes.

Des groupes de 2 lettres doivent avoir un sens, par exemple pour indiquer :
- si c'est un véhicule administratif (pas la peine de mettre une contredanse!), ou diplomatique.
- si c'est une voiture de location
- si le propriétaire est un élu
- si le propriétaire est bienfaiteur des Orphelins de la Police Nationale
- si le propriétaire est un VIP, et à jour de ses cotisations à l'UMP.

Je suis sûr qu'il y a plein de codes comme ça. Qui les connaît?

Comme ça, on pourra continuer à jouer avec les enfants!

Furieux?

Oui, je le reconnais, je ne vous ai pas donné les belles et simples équations de Maxwell. En attendant, vous pouvez essayer de les reconstituer tout seuls...

Je suis très occupé : des fois 3 heures à écouter HHan... Pan...toc......HHan... Pan...toc..
Sauf quand il pleut bien sûr, mais il y a alors de la pub. Sans pub, on nous montrera en live le beffroi de la gare de Lyon, pour avoir l'heure?

Quelle idée de supprimer la pub sur les chaînes publiques! Il ne l'avait pas promis pendant campagne, c'était une idée de Minc et de Martin Bouygues, ça aurait dû suffire pour ne pas le faire. En plus, les caisses sont vides, et il les vide encore. C'était juste pour faire plaisir à ses amis de TF1, CANAL et M6, mais voila qu'ils protestent aussi contre la taxe à l'augmentation des pub!
Et ils se plaignent : si, dès 20h, il n'y a plus de pub sur F2, les gens vont y aller, de préférence à TF1. Donc le service public devra mettre des programmes débiles pour que les gens préfèrent encore les pub de TF1.
Mais qui sait faire des programmes débiles ? TF1 : cercle vicieux.

Quant aux téléphones, tous ces faux-jetons qui disent que les profits sont énormes, et que ça passera dans la productivité, ben voyons! Faisons pareil pour l'eau, et on verra leurs cris d'orfraies.
C'est pourtant simple : M Copé n'est pas chargé de trouver une solution, mais d'enterrer cette stupidité, il n'a pas encore compris ça? Oui, comme les petits juifs : en 15 jours c'était plié avec Simone et Darcos. Ou alors, il joue la montre en attendant que l'autre lui dise tout. En tout cas, il arrête de ramener sa tête de garçon de café.

Pendant qu'on nous serine sur YSL et les femmes, Rachida et la virginité, l'enfant du Lac, et les accidents d'autocar (ça NS le fait bien, c'est son fonds de commerce), on ferait mieux de nous parler de ce qui ne va vraiment plus : le pétrole, les spéculations sur les grains, les routiers pas sympas, les taxis falsifiés, les pêcheurs énervés, la guerre des polices ("il a plus de primes que moi"-"oui mais toi t'es logé"), du foutoir, mais pas du foutoir cégétiste, alors quoi? On ne les pourfend pourtant pas, ces anciens électeurs du FN passés à la Sarkoserie pensant y gagner plus....

Un vent mauvais souffle sur la France humiliée et honteuse.... (Tiens! On va supprimer la moitié de Météo-France, ça ira mieux après!)

Roland-Garros, Wimbledon, l'Euro, les JO : il pense arriver sans peine en septembre. Pauvre de lui...


,

lundi 2 juin 2008

Sarkozy aux Invalides

Dans la série "plus bête et méchant que lui, tu meurs", il ne faut pas rater ce post de Jean-Dominique Merchet sur son blog Secret-Défense

Le 21 mai, pour l'anniversaire de Kolwezi, la prise d'armes aux Invalides a fini en mascarade.

Le chef des Armées n'aime pas les Armées, il les méprise, et le fait savoir. Quant aux familles, il les ignore.

Il est urgent de se débarrasser de lui, par tout moyen constitutionnel possible : la balle est maintenant dans le camp du Parlement, qui peut le pousser à la démission, et au Conseil Constitutionnel, qui peut le déclarer incapable d'exercer ses fonctions.

dimanche 1 juin 2008

Américanismes

Je vous ai montré précédemment que les américains avaient leur propre civilisation, qu'on pouvait observer comme celles des peuplades de l'Amazonie.

La très grande majorité vit heureusement, entre ses supermarchés, ses clubs de sport, ses voitures, sans grand besoin culturels ou politiques. Elle vit dans" la recherche du bonheur", un bonheur simple, matérialiste, banal, qui passe essentiellement par le crédit (2 à 3 mois par famille est courant). Je constate.

Une très petite minorité veut ajouter les plaisirs du pouvoir à l'allégresse d'avoir des millions. Cette situation leur convient bien : on laisse le peuple dans son ignorance et son obscurantisme, et on se charge du reste. Ils appellent ça "la démocratie", et s'en font une idée universelle. En promettant de ne pas augmenter les impôts, on peut être élu.
Quand le petit noyau de politiciens de Washington (moins de 1000 individus : Présidents, sénateurs, représentants) arrive aux affaires, il considère que son devoir est de favoriser le business, que le Monde lui appartient.

Ils n'ont pas ratifié la création de la Société des Nations, qu'on avait faite à la demande expresse de Wilson, nous laissant dans la panade au moment de la montée du nazisme. Plus récemment, ils ne ratifient pas le traité de Kyoto, et viennent de refuser le traité sur l'interdiction des bombes à sous-munitions.

Ils n'ont jamais connu la guerre sur leur sol : en 1812, les anglais ont débarqué et brûlé Washington (histoire occultée dans leurs livres d'histoire), et plus récemment M Obama Ben L, un cousin d'amis très chers, a fait péter le World Trade Center et un bout du Pentagone. En représailles, ils ont fait le "patriot act"qui donne au FBI les mêmes droits qu'avait le regretté KGB sur leur populations. Personne n'y a vu que du feu.

Ils ont déclenché la guerre en Irak sans la financer, sinon par la planche à billet. Ils sont obligés d'emprunter aux Chinois de quoi payer ce qu'ils leur achètent. Résultat : le dollar a perdu la moitié de sa valeur par rapport à l'Euro, et leur déficit extérieur représente des milliards de milliards de dollars. Leur impérialisme obscurantiste vaut bien celui des généraux birmans.

Nous qui sommes affligés de l'état de nos finances, devrions hurler contre cette situation. Ca tient pour l'instant par la Finance : les subprimes, cette jolie spéculation sur les pauvres, ont montré leur fragilité. Ils vont boucher le trou par des emprunts, ce qui ne coute pas grand chose, et auront appauvri les plus pauvres de leur classe moyenne. Jusques à quand, cette illusionnisme?

Compte tenu de leur poids effectif dans l'économie mondiale, il y a lieu d'être inquiet par de tels déséquilibres, mais eux ne voient même pas qu'il y a un problème.

Mais le plus grave, c'est l'impact culturel que nous avons en retour. Nous avons appris chez eux le Taylorisme, le capitalisme, les holdings, le business, et il n'y a pas que du mauvais, quand c'est repris intelligemment. (Je ne parle pas du plan calcul). Ils sont allés dans la Lune, fait la bombe (U et H), et sont dotés de capacités d'innovation dans la Silicon Valley, très stupéfiantes.

Beaucoup d'ingénieurs se sont formés la-bas, mêlant leurs apports théoriques au bon sens pragmatique qui fait les bons produits.

Mais voila ce qui ne va pas : certains politiciens ambitieux mais pas malins ont profité de quelques traversées du désert pour aller y faire un tour. Ils ont été séduits par l'aspect fric, qui est universel, (un tableau de Musée est de 5 millions de dollars avant d'être de Léonard de Vinci), et ils ramènent des idées aussi simples que grenues, qu'ils veulent appliquer, comme si on était dans la culture américaine.

Par exemple, quand un type se présente pour la 3ème fois devant un juge, quelqu'en soient les motifs, il prend 25 ans de prison. Des vies brisées que la bonne conscience évacue en disant "il n'avait pas à être là, il ne sera plus une menace dans nos rues". Et 25 ans, c'est 25 années dures, sans juge de l'application des peines. Arrivé en France, ça donne la loi Dati, incompréhensibles pour les magistrats, qui donne la "haine" à ceux qui la subissent, et qui n'est même pas dissuasive.
Autre exemple : Quand on veut relancer l'économie en période de déflation, on distribue du pouvoir d'achat. Keynes vous l'expliquera mieux que moi : les pauvres consomment un peu plus, ça fait tourner les usines qui embauchent etc. Sarkozy, lui, distribue l'argent aux riches. Ceux-ci n'ont pas de besoins non satisfaits en terme de consommation : ils le transforment en lingot et vont le poser en Suisse. Bilan négatif sur toute la ligne.

Le pétrole est naturellement peu cher en Amérique, à tel point qu'aucun programme de réduction de la consommation n'est rentable (J'aime l'histoire de Nixon qui adorait la clim : elle tournait à fond dans la Maison Blanche, surtout l'été. Comme il avait un peu frisquet, il faisait allumer un feu de bois dans le bureau Ovale). Il suffirait qu'ils réduisent de 10% la consommation de leur 4x4 : 30 litres/Cents KM), pour qu'il n'y ait plus aucun problème, et que la spéculation s'arrête.

On fera de préférence la guerre à l'Iran, et Sarkozy suivra. Sarkozy sait se faire élire grâce aux méthodes du marketing US, il espère gouverner avec les mêmes recettes.

Quel président, un jour, proposera aux petits français des écoles d'adopter en classe une des victimes du Sarkozysme?

PS : pourquoi Mme Dati défend-elle le jugement de Lille sur l'annulation du mariage à cause de la virginité de la promise? A la demande de Sarko, ça peut lui servir un jour!