jeudi 11 février 2010

A mon commandement : Gâââârrrrrd'à vue!

Je me rigole tout seul, comme on dit du côté de Marseille. Les lecteurs habituels de ce blog n'en seront pas surpris, depuis 2 ans que je les alerte sur les dérives policières, sécuritaires, miliciennes du gouvernement de notre Nemrod National.

Ah, il fallait terroriser les délinquants, et pour cela faire du chiffre! Plus il y a de contravention, plus il y a de garde-à-vue, et plus il y a de primes et moins il y a de délinquants : évident, non?

Alors les poulets ont trouvé que si on accroissait le terrain de chasse, il n'en serait que plus fructueux. Les mineurs passent maintenant à la casserole, il n'y a pas de raison. Menottées les gamines de 12 ans, et au poste! Pendant ce temps-là, on n'a pas vraiment d'infos sur d'éventuelles victoires contre les gangsters, les trafiquants de drogue et autres méchants : il faut dire que c'est plus facile d'attraper 100 gosses à la sortie du collège

L'ennui est que maintenant, c'est nouveau et je m'en réjouis, les journalistes s'intéressent à ça et racontent... Le bas peuple commence à trouver que ça commence à faire beaucoup. Bien sûr la hiérarchie Poulaga continue de couvrir toutes les bavures, les rodéos qui finissent mal, les fouilles à corps sur les automobilistes lambda. Mais elle est plus souvent démentie par les témoignages des "victimes" et de leurs avocats, et il y a même des plaintes pour "faux témoignage" déposées à l'encontre des policiers ce qui, dans leur cas, peut mener loin en Justice. Et comme les faits deviennent publics, les procureurs n'osent plus enterrer...

Très amusant! Le ministre de l'Intérieur, avec ses cheveux filasse et son air faux-jeton qui le font ressembler à un ancien ministre de Laval réfugié à Sigmaringen, commence à avoir la pétoche, et parle d'incidents locaux qui ne sauraient remettre en question, etc...Hé-hé!

C'est pas le moment de se défiler, riposte un syndicat de policier! C'est vous qui nous avez demandé de faire du chiffre, faut pas râler maintenant parce que ce ne sont pas les bons, et faut pas nous faire porter le chapeau! Bref, il est dans la panade, et c'est déjà un bon début.

D'autant plus qu'il espérait bien tirer profit de cette "hausse de la délinquance" pour faire passer sa loi LOPSI2, sa nouvelle loi liberticide qui lui permettra de fouiller dans mon ordinateur (sous prétexte que je pourrais être pédophile, comme mes 60 millions de concitoyens), de mettre des caméras partout, enfin tout ce qui manquait aux regrettés Staline et Franco pour bien dormir.

Il parait que même des députés UMP, sans doute des villepinistes, trouvent que ça commence à faire beaucoup, sinon trop, que si la méthode de répression totale marchait, ça se saurait depuis 8 ans qu'elle est en mise en œuvre, enfin qu'il serait peut-être temps de penser à la prévention.

Il y a toujours un moment passionnant, celui où un régime commence à se mettre sa police à dos. En supprimant des escadrons de gendarmerie, et en faisant porter la responsabilité de ses propres erreurs aux policiers, M Sarkozy amorce le début de sa fin... Je me rigole tout seul...

1 commentaire:

Prospectiviste a dit…

Principe simple : on fait jou jou avec ce qu'on a sous la main !

Le NN crois ce que ses conseillers lui disent : les français sont des veaux mais réactifs à certaines choses comme l'immigration, l'anticléricalisme faussement masqué derrière la laïcité, l'injustice, les jeux et le foot.
Alors quand l'accélerateur ne répond plus on s'en prend à son outil instrumentalisé et on maudit ces "maudits français" incontrôlables et qui résistent par la passivité !
Eternel clivage entre France d'en Haut et France d'en bas.
Perte de la dernière région aux élections: pas grâve puisque le meilleur copain de Sarko c'est le mac du FMI.Un prété pour un rendu:allez bras dessus, bras dessous ; pas comme avec l'expendu au croc de boucher : passez messir ! Non non après vous cher maître ! Point du tout du genoux !
Sarko nous fait en mieux la plan de l'asperge faussement naïve et sans passer par la dissolution de l'Assemblée.Et puis une bonne vieille alternance ça fait bouger les lignes.
Mais un scénario peut aussi être une cohabitation avant les élections de 2012 histoire de tenter le coup et de se faire réelire !
Allez comprendre