jeudi 18 mars 2010

Ah l'héritage! Pouchkine...

C'est fou, l'énergie qu'a mis Mme Bachelot pour nous protéger de la grippe A. Mais elle a eu à coeur de ne pas trop vacciner les vieux, en les convoquant au dernier moment, dans des gymnases éloignés... et fermés!


Elle est comme tout le monde, Sarkozy en particulier : elle sait que tous, nous attendons l'héritage avec une impatience grandissante. Et, de plus, les vieux maintenant, on les soigne, on les prolonge, on ruine la sécu et les héritiers! Un comble... On héritait autrefois de ses parents, avec ses frères et soeurs, et maintenant, à 40 ans, on attend le fric de l'arrière grand-mère, et on est 35 sur le coup... Désespérant.

M Sarkozy nous a consolés en supprimant les droits de succession, c'est bien le moins, et en favorisant les donations. Bien, mais peut mieux faire. M Sarkozy nous rend l'espoir en réduisant les crédits des hôpitaux et le nombre d'infirmières, mais ça ne paiera qu'à terme.

Non, ce qu'il leur faut, aux vieux, c'est une bonne grippe! Comme une bonne guerre pour les jeunes, ça leur fera du bien....

Tout ça pour vous amener à lire Ievguenii Onegin, de Pouchkine. Le vrai, l'authentique, et pas seulement l'adaptation faite pour Tchaikovski... Ah le petit fumier de Eugène! Voila comment il commence sa vie de jeune homme :

Mon oncle, aux bons principes enclin,
Quand il s'alita pour de bon,
Força le respect de chacun.
Ce fut sa meilleure invention.
Brillant exemple pour autrui.
Eh oui! mon Dieu, mais quel ennui,
A un malade être attaché
Et ne pouvoir s'en éloigner!
Vraiment quelle vilenie mesquine
Que d'amuser un moribond,
De lui arranger l'édredon,
Lui présenter ses médecines
Tout en pensant, par devers soi,
Quand donc le Diable t'emportera!

Le pauvre Onéguine, "jeune fripon", va heureusement devenir riche, courir le monde et les filles, et ravager le coeur des dames de la haute.

Haro sur les vieux! Halte à l'acharnement! Du fric, on veut du fric! Tout de suite!
Tiens, je vais aller mettre un cierge et prier sainte Rita, patronne des causes désespérées!

9 commentaires:

la cigale a dit…

ben heureusement que je ne suis pas votre mère ou grand-mère François.
mes enfants savent qu'ils n'auront que des larmes de joie après mon départ c'est déjà ça, car je ne les saoulerai plus!

François a dit…

Faites comme moi : emm...dez-les à donf! Soyez centenaire!

la cigale à la fin de l'été a dit…

Donnez moi la recette, vite, avant que toutes ces sangsues me pompent en plus mon oxygène.
au secours François... j'ai beau les emmerder, ça leur donne des forces, ils doivent aimer vive dans la mer...
moi pas!

S a dit…

De manière plus culturelle, savez-vous que Pouchkine a été tué en duel par un saint-cyrien?
Cela mérite un post, François!

François a dit…

@ S : oui le baron d'Anthes, qui marchait a la voile et a vapeur, qui fut ensuite député, et seigneur d'un petit village alsatien que vous ne connaissez sûrement pas, Soultz près Guebwiller...

Mathilde maman épanouie a dit…

Mes enfants n'auront rien après nous et ils le savent déjà : comme ça c'est fait ! Ils m'ont déjà promis que, même malade et âgée, ils s'occuperont de leur maman.
L'amour filial c'est beau non ?

la cigale matinale a dit…

@ Mathilde: dites le aussi à leur futur conjoint, ça peut-être utile.

Anonyme a dit…

@ la cigale matinale : merci ! Mes enfants ne veulent pas se marier alors je suis tranquille....

la cigale pas frêche a dit…

pas besoin d'avoir des petits enfants pour plumer les vieux.