lundi 7 mai 2012

Gueules de bois


C'est vraiment triste, personne ne pense à remercier les électeurs du Front National, sans lesquels cette défaite n'aurait pas été possible.

Car cette élection est d'abord la défaite de Sarkozy, de son style, de son bilan, de ses copains, plus que d'une victoire de FH.

La Droite, si elle voulait gagner, devait se choisir un autre candidat. Elle ne l'a pas pu, semble-t-il, tant l'emprise de NS sur leurs esprits ou sur leurs intérêts était forte. Elle ne peut s'en prendre qu'à elle-même.

Sarkozy, s'il voulait gagner, devait se choisir une autre stratégie. Il a voulu, comme en 2007, siphonner les voix FN, au moment même où celui-ci voulait lui faire payer cela. Il a sous-estimé la haine du FN contre lui. Il ne peut s'en prendre qu'à lui-même.

S'il avait fait une campagne au centre droit, il aurait peut-être quand même perdu, sauf son honneur. Aujourd'hui, il a tout perdu. Mais il a été un si mauvais président que je ne veux pas pleurer. Jupiter rend fou ceux qu'il veut perdre, en voila encore une démonstration.

Mon souhait est qu'effectivement, il quitte la politique, et qu'on n'entende plus jamais parler de lui, ni de son clone Copé. La droite a 5 ans pour se reconstruire sur des bases morales mieux assurées. On verra si elle en est capable.

M Hollande aurait donc bien tort de s'attribuer seul le mérite de cette victoire par défaut. Ses marges de manœuvre sont extrêmement étroites. Mais il pourra au moins, je l'espère, changer le style et la moralité de la vie politique française. On sera vite fixé.

Il lui faut gagner les législatives, et encore une fois, il aura besoin des électeurs du FN.
Il lui faut s'imposer en Europe, et ce n'est pas simple.
Il lui faudra distribuer des cacahuètes, sans pénaliser le budget.
Il lui faudra reconstruire une unité nationale mise en pièces, et reprendre dans le bon sens les réformes nécessaires.

Et pendant ce temps-là, on va entendre caqueter les péronnelles (les Nadine Morano, les Valérie Rosso-Debord, les Valéries Pécresse, les Christine Boutin...), on va voir les rapaces (Guaino, Guéant, Wauquiez,...) lui scier la branche, et les copains du Fouquet's (Bouygues, Proglio, Lagardère, Dassault...) lui glisser des peux de bananes. Ca va être très pénible...

Aucun commentaire: