mercredi 14 novembre 2007

Simples questions sur un régime très spécial

Aujourd'hui, galère générale pour les Ile-de-Franciens, ce qui a de nombreux avantages:

- bien fait pour ceux qui ont voté Ségo
- piqure de rappel pour ceux qui ont voté pour "la rupture".

Quant à ceux que ça n'aura pas dérangé, TF1 ne manquera pas de leur rappeler à quel point le gouvernement a raison.


Mais moi, il y a des choses que je ne comprends pas :

-le gouvernement a demandé l'alignement des régimes spéciaux sur 40 ans de cotisations, "par principe" : pourquoi n'a-t-il pas inclus les marins et les militaires? C'est pour le prochain quinquennat? Il n'a pas oublié la Comédie française et l'Opéra, alors?


-le gouvernement le fait "par équité". Il a bien raison. Mais pourquoi donc a-t-il accepté cette inéquité il y a 5 ans? Il faudrait que François Fillon, payé comme premier Ministre, le demande à Fillon François, en charge du dossier dans le gouvernement Raffarin.

-ce gouvernement va-t-il en profiter pour supprimer les inéquités introduites dans la Loi de 2003 : celles qui concernent les mères de familles nombreuses? Certes, ce n'est pas un lobby puissant, mais quand même.

-ce gouvernement dit qu'il ne cèdera pas sur le principe des 40 ans. On l'en félicite. Mais les syndicats, pas seulement les réformistes (la CGT aussi), qui se sont fait une raison, ne le contestent pas. Ils veulent discuter des mesures d'accompagnement, et n'y arrivent pas. Pourquoi le gouvernement a-t-il voulu aller au conflit? Pour faire comme Thatcher, et "briser" les syndicats? Parce que il faut toujours "un vainqueur et un vaincu", et que la notion de "gagnant-gagnant" est une idée socialiste?

- le gouvernement va faire des économies sur les pensions, du moins je l'espère. Mais les carrières plus longues et les hausses de salaire, vont peser sur les entreprises SNCF et RATP. Qui va payer, et combien? Les usagers ou les contribuables?


Nous sommes face à un problème très complexe. Pourquoi le réduire à une caricature simpliste et manichéenne? Quelle est cette stratégie à 2 balles mise en oeuvre pour mener les réformes? Je suis inquiet pour la suite, car qui sème le vent récolte la tempête.

Je vous l'aurais bien dit!

10 commentaires:

Aramis a dit…

A vous entendre, tout serait complexe et nécessiterait de la subtilité. je n'en doute pas . C'est pour cela que nous avons des hommes politiques intelligents et diplomés. Il y a peut être une chose qui leur manque, c 'est le courage, le vrai.S'il faut "tuer" la GGT, pourquoi pas ?

sergeant Pepper a dit…

je suis contre l'alignement du régime des militaires sur la vulgate des civils.

parce que je suis militaire.

je suis pour l'alignement des militaires, au titre de l'équité.

parce que j'ai quarante annuités.

C'est ca, la France...

quartier maitre Balny a dit…

comme marin et militaire, faudra que je cotise 80 ans?

unmédecinquitrimeàlhostocommeunmalade a dit…

quand il y avait des guerres donc des morts, les miloufs prenaient la retraite des copains c'était normal. Maintenant, ils se font du fric en opex et en plus il leur faut la retraite à 45 ans !!

Albert a dit…

ce qui manque surtout c'est du courage et de la tenacité. Ce n'est pas le gars qui a laissé cramer les banlieux sans rien faire qui est le mieux placé à ce niveau là

voir
http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2007/11/sarkozy-faux-du.html

sybarithe a dit…

aumedecinquitrimecommeunmalade
fallait s'engager: on fout rien, on est bien payé,on part tôt à la retraite, c'est que du bonheur
vive l'armée !

jelavaledegrasse a dit…

Il est malsain de s'en prendre aux autres corporations en jalousant sans arret les avantages procures par certaines professions.On ne dira pas , par exemple , que les marins sont epuises par leurs conditions de vie en mer ( deux jours par an en moyenne ! )necessitant plus de 45 jours de perm par an et une retraite alors qu'ils ne sont pas encore sevres .Comme trophees, ils n'ont que des sabordages ( Toulon, Mers El Kebir), des defaites cuisantes ( Aboukir, Trafalgar)La encore, il faut leur parler plutot des batailles de l'ecluse, de yorktown... mais ce n'etait pas hier.

l'amiral a dit…

le "sabordage de Mers El Kébir"? 1200 marins morts pour la France sous les bombes anglaises...
et sans doute les "victoires" de Bazeilles, camerone,dien bien phu?
encore un adepte du devoir de repentance...jelavaldegrasse!
quant aux deux jours de mer, il faut préciser que c'est en semaine (jamais le WE); on est pas con dans la marine...

François a dit…

A Aramis : oui, je maintiens "complexité" et "subtilité". Ce qui n'est pas contradictoire avec simplicité (ou clarté) de la vision ou des objectifs.
Nos hommes politiques sont sûrement intelligents, mais leur intelligence est dévoyée par le mode de sélection.
Le diplôme n'est pas une garantie de compétence, quand on parle de formation continue, et de renouvellement très rapide des savoirs.
Le "courage"? Je ne vois que basses manoeuvres, ruses. Mais ils disent qu'ils sont courageux, puisqu'ils ont réussi à bloquer les trains, et qu'ils ne céderont pas. C'est Guignol et son sabre de bois.
Tuer le CGT? Pourquoi pas? Mais pour quoi faire? Elle contrôle les gauchos de Sud, on discute avec elle par derrière, on s'arrange. par quoi la remplacer? La politique actuelle du gouvernement serait plutôt de la renforcer, même aux dépens des "réformistes" type CFTC, CFDT.

François a dit…

A tous, en blouses blanches, kaki, bleues :
Tous dans le même sac : privilégiés, profiteurs!
Seuls les retraités, qui se sont usés toute leur pauvre vie(de mon temps, on travaillait), méritent l'attention!

Qu'on se le dise. Je vous signale qu'on n'a pas de congés, pas de primes, pas de promotion, et des perspectives d'avenir limitées!