dimanche 17 janvier 2010

Haïti

J'ai passé une semaine, non pas épouvantable, mais animée, intense et joyeuse! Je demande instamment la mise en place des 35h pour les retraités, car il n'y a pas de raison.

Autant vous dire que j'ai eu du mal à suivre l'actualité. Des bribes, par ci, par là. Au bout de 3 jours, j'ai compris que la catastrophe de Haïti avait remplacé la neige dans l'information de nos concitoyens, enfin je dis "concitoyen", faisant peut-être une confusion entre ceux qui sont français et ceux qui regardent TF1. Très bien ça , Coco, pendant ce temps-là, on ne nous gave pas avec des choses qui fâchent.

J'ai vu le Président, devant le Palais, envoyer en mission 2 anciens présidents, sans doute MM Giscard et Chirac, récolter de l'argent dans tout le pays. J'ai vu que 10 000 soldats (des marines?) avaient pris le contrôle de l'aéroport de Port-au-Prince, bientôt Port-au-Prince-Jean, ce qui leur permettait de trier l'aide humanitaire selon nos propres critères. Les américains peuvent toujours tourner en l'air, ils se sont pas prêts d'avoir leur clearance pour atterrir. Génial!

Le Pape aurait annoncé de son côté avoir sauvé des haïtiens "de façon cachée et discrète".

Le Président a également envoyé son bras droit, sans doute M Guéant (je suppose que M Fillon est occupé avec une grève des fournisseurs de glace pour les poissonniers), pour coordonner tout ça. Dans l'état du gouvernement haïtien (président survivant, mais la moitié des ministres HS, un rêve pour nous!), il n'y a pas de toute qu'il va bientôt être nommé Vice-Roi.

On envoie des hélicos et un porte-avions hôpital, des tonnes de rations de survie (modèle Irak, sans porc, avec capote). Très bien. TFi et France 24 ont déployé tous leurs moyens d'information et leurs liaisons satellite pour nous tenir au courant minute par minute. Ils ont même supprimé la pub à partir de 20h, place au direct!

Quand je pense que les américains ont envoyé leur sous-secrétaire d'Etat, Mr Joy-Andey, vice-gouverneur de Vesoul, HS, habillé comme Indiana Jones, avec son pauvre téléphone satellite, en panne de batterie! Pour ajouter à leur malheur, leur président a annoncé que, de passage dans la région dans quelques mois, il ne manquerait pas de leur faire visite : avec les 1 000 Gardes Nationaux nécessaires à sa protection, ça ne va pas manquer de distraire ces pauvres gens.

La prison s'est écroulée, libérant les prisonniers. Quand on pense que Guantanamo est juste à coté, il aurait pu y avoir des centaines d'innocents libérés, se réfugiant chez un des frères Castro.

Le ministère des Finances détruit, le Palais présidentiel aussi (M Préval s'est réfugié chez des amis), voila qui ouvre des horizons insoupçonnés pour réformer la France. Nous voulons aussi un tremblement de terre! Il est prévu (un "gros premier") dans le midi de la France hélas.

Qu'on ne me parle plus de la malédiction haïtienne, de Toussaint Louverture, mort au fort de Joux, ni du beauf de Napoléon, mort là-bas pour défendre le droit de propriété.

5 commentaires:

Mathilde a dit…

Excellent post : j'en ris encore et pourtant ce n'est pas drôle.
La neige a été remplacée par une belle toile ! Eclairez ma lanterne...

Prospectiviste a dit…

Ah François, je vois que vous ralliez ma methode pour refonder le pays ! je me sens moins seul !
C'est encore et toujours la compet médiatique : Obama demande à ses deux anciens présidents de récolter des fonds pour Haïti !
On se demande qui s'occupe de l'urbanisme et de la sécurité dans ce pays connu pour être à risque et dans lequel on continue de construire en béton !
En tous cas les US font une nouvelle OPA pour préparer le terrain à leurs entreprises avec l'expérience de l'Irak mais en usant d'une image de sauveurs.O tempora o mores: Obama n'est pas Bush qu'on se le dise.On oubliera bien vite car il n'y a pas de pétrole là bas.

François a dit…

Prospect : vous avez tout compris. Ce n'est pas de l'impérialisme, juste de l'aide humanitaire, a 20 km de Cuba, dans un pays ou il y a tt a reconstruire et ou il n'y a pas de forces du mal.
Mais ça manque de casinos, comme il y en avait de si beaux a la Havane...

Anonyme a dit…

Mme Obama va-t-elle se lancer dans la récolte des pièces rouges?

Prospectiviste a dit…

Les US ont des choses à se faire pardonner et Obama veut ralier les voix des resssortissants d'Haïti qui sont aux USA, rétablir le dialogue avec Cuba,évacuer les français et faire démonstation du savoir-faire logistique de ses boys capables eux aussi d'actions humanitaires comme les français mais avec d'autres moyens.
Nous avons beaucoup à apprendre de cette expédition, tant du point de vue de la préparation que des moyens techniques et humains mis en oeuvre que de la stratégie globale d'image véhiculée.
Ce qui est particulier aux américains c'est leur grande capacité d'adaptation et leur réactivité, leur organisation pour des actions massives rapides, leur recherche constante et pragmatique de l'efficacité , au détriment des succeptibilités et des convenances.Mais surtout, c'est leur confiance en eux qui leur assure le succès dans la durée alors que nous sommes rongés par le doute et la critique dans l'action.Il font des erreurs et les assument mais ils savent aussi les corriger efficacement jusqu'à trouver la bonne solution.
Nous gaulois pourrions faire la même chose sans problème avec en plus de la subtilité.Mais, notre rigidité et notre suffisance, qui peuvent servir notre fierté d'avoir été,se servent à rien en cas de crise, on le voit encore avec Haïti.