dimanche 31 mai 2009

RHAN.... Paf! toc...

Voila la sono de la quinzaine RHAN.... Paf! toc... RHAN.... Paf! toc... RHAN.... Paf! toc...
C'est encore mieux si vous êtes sur place : à chaque Paf! puis toc..., il faut tourner la tête à droite, puis à gauche, à droite, etc... S'il n'y a pas de RHAN après le toc, vous applaudissez. puis vous attendez le RHAN. A la TV, vous les regardez tourner la tête tous ensemble, et c'est assez comique.

Vous avez reconnu Roland-Garros, ce qui se fait de mieux en matière de "Circenses" à l'usage des classes supérieures, comme le foot pour les ploucs. Les pouvoirs en place ne s'y trompent pas : c'est abondamment retransmis par la TV publique, depuis des siècles, au moins le dernier.

Il y a beaucoup à en dire. C'est vrai que si vous regardez un match 2 mn, vous êtes pris, et vous êtes obligé de rester jusqu'à la fin : le suspens est indépassable. Et souvent, un point fabuleux vous fait léviter au dessus de votre fauteuil, et vous attendez le suivant...

Avec ça, on a fait un business bien lucratif. Les joueurs gagnent beaucoup d'argent (normal, s'ils ne venaient pas, il n'y aurait pas de business), mais ce n'est rien à côté des organisateurs. Roland-Garros, c'est du marketing. C'est fait pour faire du fric, et ça en fait.

Il y a les stades, et il y a le "Village".

Dans les stades, mais surtout au principal, il y a des loges, qui sont louées au prix de l'or (ou du pétrole) à des entreprises, qui y invitent leurs clients, au moins officiellement. En pratique, vous avez des places si vous connaissez le PDG ou la chargée de comm de la boite. Vous assistez à un match après avoir déjeuné, fort bien, dans un des restaurants du Village, et ensuite, vous y "faites un tour". Vous connaissez l'estime qu'on vous porte selon que vous êtes en première semaine, ou pour une demi-finale. Pour la finale, le PDG y va lui-même.

Il y a quelques années, un scandale a éclaté. La TV, pendant les suspensions de jeu, donnait un large plan de ces loges, en signalant les célébrités. Horreur : des PDG qui regardaient la TV dans leur bureau ont vu leurs collaborateurs prendre du bon temps, assis à côté de quelque belle blonde.
Je me souviens avoir assisté à une réunion de cadres, quelques temps après cette quinzaine "fabuleuse" : le directeur de Paris s'était fait engueuler par le Directeur Commercial parce qu'une cabine téléphonique de Roland-Garros ne fonctionnait pas : il avait répondu, méchant, qu'il avait autre chose à faire en semaine que d'aller les vérifier! 15-0!
Depuis, le message est passé : on ne voit plus à la TV les visages des spectateurs des premiers rangs. Et, pour une fois, les ministres sont ravis, parce que Sarko, lui aussi, regarde la TV.

Les entreprises paient, les copains en profitent. Le Village est un bazar commercial, où on peut trouver tout ce qu'on inventer en matière de produits dérivés. Le Must est évidemment la serviette de tennis de l'année, qui prouvera à toutes vos relations que vous y étiez. Mais on y trouve aussi, dit-on, quelques péripatéticiennes de luxe qui peuvent vous aider à évacuer la tension nerveuse accumulée... Je suis sûr qu'elles font partie du marketing.

On est assez chauvins, bien sûr. Il faut soutenir nos champions. Évidemment, il y a des drames : Vous criez "Paul-Henriiii!!", ou bien "Allez Rodjère!!!!"? Cornélien. J'aurais crié "Paul-Henri", parce que lui il paie des impôts, ce qui n'est pas le cas de "Rodjère". Mais pourquoi dit-on Rodjère, et pas Roger, ou même Rogr', à la suisse?

Vous montrez votre chauvinisme d'autant plus que le joueur français est blanc. S'il est métis, ou pire!, n'hésitez pas à soutenir son adversaire : c'est aussi très bien vu. Mais on ne crie pas "l'arbitre aux ch....!" : souvenez-vous que vous êtes dans le XVIème arrondissement, quand même, pas à Saint-Denis!

Pendant ce temps, Sarko peut faire ce qu'il veut, personne ne suit l'actualité. On lui préfère Nelson Montfort, c'est dire... Roland-Garros, Roland-Garros, si ça n'existait pas, il faudrait l'inventer...

4 commentaires:

aviateur Garros a dit…

Grandiose.
tout simplement. bravo à l'auteur.

Charles-Ferdinand a dit…

oui, en effet, c'est trés chic, Roland. D'ailleurs j'y vais chaque année. Mais bon, encore faut-il être classé pour apprécier un tant soit peu le jeu de ces champions (ce qui est mon cas, du moins autrefois - aujourd'hui mon âge avancé ne m'autorise que le golf). L'êtes vous,François, ou bien seriez-vous plutôt un adepte du ping pong ?

leon4 a dit…

Chez nous, on ne joue pas au golf,
car ne frappe jamais une balle à terre. C'est une question d'ethique.

Mathilde a dit…

Vas-y Monfils comme dit si bien le mien ! Facile je sais..
Maintenant je sais pourquoi je ne peux plus "mater" du people entre échanges.Merci pour cet éclairage