vendredi 23 octobre 2009

Hommes de paille

On appelle un homme de paille un prête-nom manipulé par un commanditaire qui tient à rester dans l'ombre.

Je pensais que Jean Sarkozy était l'homme de paille de son Père dans l'affaire de l'EPAD, mais c'est faux : ce n'est pas un prête-nom, vu qu'ils ont le même. Donc, le prête nom sera quelqu'un d'autre : soit un autre élu UMP du département, soit un haut-fonctionnaire qui fera ce qu'"on" lui dira de faire, surveillé d'un côté par Devedjian et de l'autre par le Fils.

On dit bêtement que Sarko a "canné" : c'est faux, il poursuit les mêmes buts par d'autres moyens, puisque le plus simple a fait du bruit. Et à 23 ans, le jeune aura d'autres occasions de se faire élire à tout et à n'importe quoi. Dans l'Antiquité, les vainqueurs tuaient le Roi déchu, et toute sa descendance : on devrait en faire autant, car non seulement il va falloir se débarrasser du Père, mais ensuite du Fils. Heureusement qu'il n'y a pas de Saint-Esprit dans la famille!

Le jeunot a été brillant à la TV, on ne peut pas dire le contraire. Il tient de son Père, que vous connaissez, et de sa mère, 100% corse, on l'oublie trop souvent. Il a un culot d'acier, il apprend vite (je ne parle pas de la fac, mais de la TV). On va en entendre parler encore longtemps.

Un jour, il devra tuer son père. Dire publiquement que lui fera différemment et autrement. Il le reniera publiquement. C'est écrit d'avance. Mais quand?

Sinon, il ne sera jamais qu'un Straw man. Ah, la vie est dure chez les grands carnassiers!

Le reste est plus amusant : tous ceux qui ont expliqué la semaine dernière que JS était le meilleur candidat pour l'EPAD rétropédalent dans la choucroute, alors que la seule attitude digne eût été de pétitionner pour qu'il revienne sur sa décision, ou autant dire que l'EPAD est désormais foutue...

Est-ce qu'on va revenir aussi sur le cas Mitterrand? sur le cas Polanski? La lettre du Guy Môquet? C'est peut-être trop demander en une fois.

Mais la débandade a commencé, à mi-mandat : réjouissons-nous.

3 commentaires:

Slobodan a dit…

Tous des souzes!
Il ferait mieux d'aller combattre en Afgh.

Sacha a dit…

On n'a retenu que son retrait sur la présidence.
Du coup son élection au CA est passé comme autrefois une lettre à la poste.
Bravo les artistes!

Prospectiviste a dit…

Donc Nn n'est pas infaillible !
L'esprit courtisant agit irrémédiablement et cela s'explique que d'une part ceux qui ont acquis du pouvoir autour du chêf ne veulent plus le lacher e que d'autre part le chêf croit avoir raison toujours car il est arrivé au sommet selon une methode qui lui est personnelle infaillible.Il ne croit qu'en lui, ce qui le tue car les ambitieux travaillent sur cette donnée pour le tuer.
La , le cas n'est pas nouveau mais Jean est en train de travailler avec son père e devra effectivement, s'i continue dansla carrière, le tuer quelque part.Mais la route risque d'être longue !