vendredi 14 juin 2013

Pauvre Stéphane Richard!

L'ennui de se trouver à la bonne place au mauvais moment : Stéphane Richard, ex dircab de M Borloo et de Mme Lagarde, PDG d'Orange, a été mis en examen pour "escroquerie en bande organisée" (On cherche sans doute le nom du chef de la bande.)

Sans doute a-t'il eu droit a la fouille à corps et au menottage au radiateur, dans la bonne tradition de la police française, puisqu'on nous dit qu'il a eu le régime commun, comme s'il avait piqué un scooter.

Mais il y a eu tellement d'astuces, que j'essaie d'en faire un petit florilège.

La meilleure à mon sens, suite au soutien des syndicats "Orange au désespoir".

Canteloup : "Comment joindre Richard? Toutes nos lignes sont occupées"

"Il va s'en sortir, Richard, il a un mobile...."

"Stéphane Richard, trop pressé, a fait un petit zeste pour Tapie, et a maintenant des pépins. Tapie lui apportera des oranges"

"Le PDG d'Orange doit garder la pêche"; il est sous pression.

"Stéphane a-t'il commis un forfait?" "Richard au livebox des accusés, mais il va faire appel". 

"Free Stéphane Richard!" "Il va être temps de raccrocher!"

"PDG d'Orange : la police ne fait pas de quartier"

En tout cas, Lagarde meurt, mais ne se rend pas.

Aucun commentaire: