jeudi 25 juin 2015

Comment faire une bombe atomique?

Je vous avais promis un blog sur ce sujet, mais malheureusement, je n'apprendrais rien à la NSA ni à la DCN.

Il faut que je cite mes sources : ça m'a coûté 1€. Une bibliothèque municipale (de chez Les Républicains) a mis en vente ses vieux livres, jamais consultés, considérés comme dépassés, ou trop usés. Belle aubaine, dont les habitants profitent tous les ans.

Dans un tas, rubrique "Sciences", je tombe sur un livre rouge de "Thermodynamique", imprimé en 1957, signé par un grand physicien français, et mieux connu pour avoir engendré un futur premier ministre de la France.

Bref, ce brave homme publie sa Thermodynamique, passant de l'équation d'état au principe de Carnot, puis s'aventurant vers la capillarité, l’hyper-fluidité de l'hélium, les machines à vapeur ou  à explosion, les turbines et les réfrigérateurs.

De là, il est facile de poursuivre sur les explosifs... et l'énergie nucléaire!

Je vous passe la suite : l'étude thermodynamique du rayonnement (le corps noir, l'équation de Planck!), la théorie cinétique (le viriel de Clausius!, la distribution des vitesses de Maxwell!, l'équation de Boltzmann!, ), puis la théorie statistique : Fermi-Dirac contre Bose-Einstein!

Autant vous dire que je n'ai pas perdu mon €...

Mais revenons à notre énergie nucléaire. Le monsieur explique les principes : l'uranium 235, fissile avec dégagement de neutrons, l'uranium 238 attaqué par un neutron nous donne un plutonium 239, etc, toutes choses que l'on trouve facilement sur Wikipedia.

Là où le propos devient intéressant, c'est qu'il nous parle de neutrons lents et de modérateurs, de réflecteurs, de béryllium. De sections de choc et de libre parcours, de constante de temps, toutes notions totalement évacuées de l'enseignement : car en 1958, le Grand Charles est revenu, et a voulu faire la bombe. Du coup, tout a été censuré. Ils ont juste oublié de brûler ce livre dans une bibliothèque municipale.

Bon, ça ne permet pas vraiment de fabriquer une bombe! Même avec les formules que je ne vous mets pas, parce que vous n'avez pas à en connaître!


Aucun commentaire: